mis à jour le

Attentat de Boston : Djokhar Tsarnaev devant le tribunal fédéral

Djokhar Tsarnaev, l’un des deux auteurs présumés du double attentat du marathon de Boston, doit comparaître ce mercredi 10 juillet pour la première fois devant un tribunal fédéral. Devant la juge Marianne Bowler, le jeune Américain d’origine tchétchène devrait s’y voir signifier les charges retenues contre lui. C’est lors de cette audience que l’inculpé doit décider s’il plaide coupable ou non-coupable.

Trente chefs d'accusation ont été retenus contre le jeune homme de 19 ans. Parmi eux, 17 sont passibles de la peine de mort ou de la prison à vie. C'est le cas de ceux d'« utilisation d'une arme de destruction massive » et d'« attentat dans un lieu public ayant causé la mort ».

Djokhar Tsarnaev est accusé d'avoir organisé et exécuté l’attentat de Boston du 15 avril dernier. La double explosion tout près de la ligne d'arrivée du marathon avait fait trois morts et 264 blessés, dont un grand nombre ayant été amputés. Djokhar est le seul à comparaître sur le banc des prévenus ; son frère aîné, Tamerlan, a été tué dans une confrontation avec la police trois jours après l'attentat. Les deux jeunes hommes semblent avoir agi seuls.

Lors de cette audience appelée « arraignment » dans le système judiciaire américain, Djokhar Tsarnaev va avoir l'occasion de plaider coupable ou non coupable. Son choix n'est toujours pas connu. Il est cependant probable que le jeune homme plaide non coupable, du moins des charges qui pourraient lui valoir la peine de mort.

Lorsqu'il avait été arrêté, Djokhar Tsarnaev était caché dans un bateau dans le jardin d'une maison de la banlieue de Boston. D'après l'acte d'accusation, il avait écrit sur la coque : « Le gouvernement américain tue nos civils innocents. Nous, musulmans, nous sommes un seul corps. Mais je n'aime pas tuer des civils innocents. »

Il n’a que 19 ans et ce sont déjà de longues années de prison, voire une exécution qui l’attendent. Djokhar Tsarnaev est né le 22 juillet 1993 au Kirghizistan, soit six ans après son frère Tamerlan.

Avec un père Tchétchène et une mère née au Daghestan, la famille Tsarnaev a navigué après la naissance de leur deuxième fils entre le Kirghizistan et le Daghestan avant de prendre la direction des Etats-Unis en 2002. Arrivée en avril avec un visa de tourisme, elle dépose une demande d’asile politique. En 2007, les Tsarnaev obtiennent le droit de résider de façon permanente aux Etats-Unis et s’installent dans le Massachussets. Les parents décident en 2009 de rentrer en Russie, estimant que leurs vies ne sont plus menacées. Les fils restent sur place.

Djokhar poursuit ses études à Cambridge, obtient même le prix de la ville d’une valeur de 2 500 dollars dans la catégorie « lutte ». Pendant ce temps, son frère Tamerlan navigue entre les républiques du Caucase et les Etats-Unis, se radicalisant de plus en plus. Djokhar lui emboite le pas. Désormais seul auteur encore vivant de ces attentats de Boston, le plus jeune de la fratrie Tsarnaev va devoir affronter un procès durant lequel la figure de son frère va planer. Un frère qui serait donc à l’origine de la dérive extrémiste du jeune Djokhar.

RFI

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

attentat

AFP

Nigeria: huit morts dans un attentat suicide

Nigeria: huit morts dans un attentat suicide

AFP

Cameroun: au moins 14 civils tués dans un double attentat dans le nord

Cameroun: au moins 14 civils tués dans un double attentat dans le nord

AFP

Attentat du Bardo en Tunisie: prochaine audience du procès le 31 octobre

Attentat du Bardo en Tunisie: prochaine audience du procès le 31 octobre

Boston

Benoit DOSSEH

NBA : Celtics, Bobcats, Portland, ce qu’ont fait nos Afros cette nuit

NBA : Celtics, Bobcats, Portland, ce qu’ont fait nos Afros cette nuit

Benoit DOSSEH

NBA : Tony Parker assomme les Suns, Boston gagne enfin, les résultats de la nuit -vidéo-

NBA : Tony Parker assomme les Suns, Boston gagne enfin, les résultats de la nuit -vidéo-

Benoit DOSSEH

NBA : Miami, Lakers, Boston les résultats de la nuit -vidéo-

NBA : Miami, Lakers, Boston les résultats de la nuit -vidéo-

tribunal

AFP

Viols d'humanitaires

Viols d'humanitaires

AFP

Procès Obiang: l'étonnement du tribunal face

Procès Obiang: l'étonnement du tribunal face

AFP

Nigeria: un tribunal ordonne la libération d'un leader chiite

Nigeria: un tribunal ordonne la libération d'un leader chiite