mis à jour le

Visite de la Première Dame aux Réfugiés maliens en Mauritanie

A sa descente d’avion Mme Traoré Mintou Doucouré a été accueillie par la Première dame de la Mauritanie Madame Mariem Mint Ahmed dite TEKBIR.

Mintou Mauritanie

 

L’épouse du Président  de la République par intérim, Madame TRAORE Mintou Doucouré a quitté Bamako, ce mardi 9 juillet 2013 pour Nouakchott ou elle a été accueillie  à sa descente d’avion par la Première dame de la Mauritanie Madame Mariem Mint Ahmed dite TEKBIR. Madame Traore est accompagnée par le Ministre du Développement Social, de la Solidarité et des Personnes âges, Dr Mamadou SIDIBE et les membres de son Cabinet.

 

 

Dans la capitale mauritanienne, la Première Dame rencontrera les réfugiés, au cours d’une cérémonie ou elle leur remettra une enveloppe de cinq millions (5000 000) de Francs CFA en guise de soutien  pour les besoins de nourriture et de santé.

 

 

Il faut rappeler que la présente visite de Traoré Mintou Doucouré en République Islamique de la Mauritanie intervient après celle effectuée, en janvier denier, auprès des Maliens déplacés au Niger et au Burkina Faso.

 

Nouakchott, le 9 juillet 2013

Maliweb.net

 

 

 

visite

AFP

RDC: visite de Guterres prévue en juillet (représentante ONU)

RDC: visite de Guterres prévue en juillet (représentante ONU)

AFP

Sécurité et économie

Sécurité et économie

AFP

Le nouveau président sierra-léonais au Sénégal pour sa première visite

Le nouveau président sierra-léonais au Sénégal pour sa première visite

réfugiés

AFP

Au Kenya, l'incertitude rythme la vie des réfugiés de Dadaab

Au Kenya, l'incertitude rythme la vie des réfugiés de Dadaab

AFP

Réfugiés

Réfugiés

AFP

Inondations et choléra: une saison des pluies au camp de réfugiés de Dadaab

Inondations et choléra: une saison des pluies au camp de réfugiés de Dadaab

Mauritanie

AFP

Mauritanie 2018: monnaie allégée, changes et prix gonflés

Mauritanie 2018: monnaie allégée, changes et prix gonflés

AFP

Sénégal: des ONG renoncent

Sénégal: des ONG renoncent

AFP

La Mauritanie appelle

La Mauritanie appelle