mis à jour le

Après Tamarod, naissance de « Khnagtouna », une nouvelle initiative jeune en Tunisie

Dès la destitution du Président Morsi, des activistes tunisiens ont déclenché une version tunisienne du mouvement Tamarod. Ainsi le 3 juillet dernier, lors d'une conférence de presse, Mohamed Bennour, le coordinateur de l’initiative Tamarod en Tunisie, déclarait que le mouvement envisage « la dissolution de l'Assemblée Constituante et l'annulation du projet de la Constitution ».

Dans le même contexte, hier 8 juillet, un nouveau mouvement a été solennellement lancé depuis l'avenue Habib Bourguiba, sous le nom de « Knagtouna » (vous nous avez étouffés). Lors de ce lancement les organisateurs ont initié une pétition. Ils essaient de réunir des signatures pour la dissolution de l'Assemblée Constituante, la création d'une Commission d'experts pour l'élaboration d'une nouvelle Constitution, la création d'un gouvernement de salut public et la mise en place de commissions de régulation indépendantes.

khnagtouna2

Selon un communiqué, publié le même jour « il s'agit d'un mouvement non partisan, ouvert à tous les jeunes tunisiens, aux forces démocratiques et à toutes les composantes de la société civile ayant comme but le redressement du processus révolutionnaire. »

D'après ses chefs de file, le mouvement dissident a été pensé pour « remettre les pendules à l'heure révolutionnaire. » Pour Rim Aroussi, l’une des activistes de cette action, des faits saillants seraient à l'origine de « cette mobilisation contre un régime liberticide sans légitimité. Le processus révolutionnaire rêvait de répondre aux attentes politiques, sociales et économiques du peuple tunisien. Toutefois, la Troïka n'a guère la volonté politique de réaliser ces aspirations. »

Nawaat

Ses derniers articles: Peut-on (encore) se passer des banques au quotidien en Tunisie?  En Tunisie, le "plus grand drapeau au monde" ne fait pas l’unanimité  Tunisie-Union européenne: une mise sous tutelle déguisée 

naissance

AFP

Acte de naissance d'Ali Bongo: une plainte pour "faux" déposée en France

Acte de naissance d'Ali Bongo: une plainte pour "faux" déposée en France

AFP

La justice française autorise la communication de l'acte de naissance complet d'Ali Bongo

La justice française autorise la communication de l'acte de naissance complet d'Ali Bongo

AFP

Une héritière d'Omar Bongo réclame l'acte de naissance d'Ali Bongo devant la justice française

Une héritière d'Omar Bongo réclame l'acte de naissance d'Ali Bongo devant la justice française

nouvelle

AFP

Au Zimbabwe, la nouvelle monnaie est accueillie avec scepticisme

Au Zimbabwe, la nouvelle monnaie est accueillie avec scepticisme

AFP

Le Zimbabwe lance sa nouvelle monnaie malgré les réticences

Le Zimbabwe lance sa nouvelle monnaie malgré les réticences

AFP

RDC: RSF juge "liberticide" la nouvelle réglementation sur les médias

RDC: RSF juge "liberticide" la nouvelle réglementation sur les médias

jeûne

AFP

Jeune Noir enfermé dans un cercueil: les 2 Sud-africains blancs restent en prison

Jeune Noir enfermé dans un cercueil: les 2 Sud-africains blancs restent en prison

AFP

Jeune Noir enfermé dans un cercueil: 2 Sud-africains blancs détenus

Jeune Noir enfermé dans un cercueil: 2 Sud-africains blancs détenus

AFP

Le festival de Carthage sacre

Le festival de Carthage sacre