mis à jour le

Le CEMGA a remis le drapeau au 10e contingent sénégalais en partance pour le Darfour

(APS) - Le général Mamadou Sow, chef d'état-major général des armées (CEMGA), a procédé mardi à Thiès (ouest) à la traditionnelle remise du drapeau au 10e contingent des troupes sénégalaises participant à la mission hybride des Nations unies et de l'Union africaine au Soudan, a constaté le correspondant de l'APS.

Le drapeau a été remis au lieutenant-colonel Ndiagne Diouf, commandant de ce contingent comprenant 800 hommes, des soldats et des gendarmes.

Le général Sow a invité les troupes à suivre l'exemple de leurs prédécesseurs qui ont participé à plusieurs missions de maintien de la paix, dans plusieurs parties du monde, "dans la discipline, la rigueur et le professionnalisme reconnu à l'armée sénégalaise".

Le 10e contingent sénégalais de la mission hybride des Nations unies et de l'Union africaine au Soudan doivent user de leur "professionnalisme" pour assurer le "retour à la stabilité dans cette zone de conflits armés", a-t-il dit.

"Les troupes sénégalaises doivent s'armer de vigilance", afin d'arriver à "une victoire sur la violence et le chaos" dans ce pays, a-t-il ajouté, précisant qu'elles doivent accomplir leur mission en restant dans les "limites prescrites" dans leur mandat et en veillant au "respect du droit humanitaire". Elles doivent aussi "suivre l'éthique et la bonne conduite du soldat onusien".

Le chef d'état-major général des armées a aussi recommandé la "discipline" et le "courage" aux soldats et gendarmes. Aussi les a-t-il exhortés à "faire de sorte que l'emblème sacré de la nation sénégalaise flotte avec fierté au vent des théâtres d'opération" du Soudan. Les éléments du 10e contingent sénégalais doivent "être de dignes ambassadeurs de la paix" au Soudan, selon le général Sow.

Le Sénégal apporte une "contribution remarquable à la paix et à la fraternité dans plusieurs pays, depuis plus de 50 ans, avec l'appui de ses partenaires en Afrique et en France, grâce à une bonne formation aux opérations de maintien de la paix", a-t-il souligné.

Il a invité les 800 hommes du contingent à toujours faire honneur à la devise des armées sénégalaises : "On nous tue, mais on ne nous déshonore pas".

Des officiers de l'armée sénégalais et des représentants de l'administration territoriale ont pris part à la cérémonie de remise du drapeau.

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

drapeau

AFP

Barkhane plante le drapeau

Barkhane plante le drapeau

AFP

RDC: un drapeau de la Belgique et un de l'UE brûlés

RDC: un drapeau de la Belgique et un de l'UE brûlés

AFP

Égypte: au moins 6 personnes arrêtées pour un drapeau gay brandi

Égypte: au moins 6 personnes arrêtées pour un drapeau gay brandi

Sénégalais

AFP

Encore loin du "zéro déchet", les Sénégalais mènent la lutte contre les ordures

Encore loin du "zéro déchet", les Sénégalais mènent la lutte contre les ordures

AFP

Dans la ville sainte de Touba, les Sénégalais votent sous des tentes

Dans la ville sainte de Touba, les Sénégalais votent sous des tentes

AFP

Les Sénégalais votent pour départager le président sortant et ses quatre rivaux

Les Sénégalais votent pour départager le président sortant et ses quatre rivaux

Darfour

AFP

Au sit-in de Khartoum, les récits glaçants des déplacés du Darfour

Au sit-in de Khartoum, les récits glaçants des déplacés du Darfour

AFP

"Béchir doit être jugé": le cri des victimes du conflit au Darfour

"Béchir doit être jugé": le cri des victimes du conflit au Darfour

AFP

Au Tchad depuis 2003, les réfugiés du Darfour se sentent oubliés

Au Tchad depuis 2003, les réfugiés du Darfour se sentent oubliés