mis à jour le

France: confusion sur le début du ramadan

Le ramadan commencera en France mercredi, a annoncé la commission théologique de la mosquée de Paris, désavouant le Conseil français du culte musulman qui, lundi soir, avait affirmé que le jeûne commencerait mardi.

Le premier jour du jeûne est fixé à mercredi, « la vision de la nouvelle lune s’étant avérée impossible à établir ni en France ni dans les pays musulmans » dans la nuit de lundi à mardi, a expliqué la commission théologique dans un communiqué.

Lundi soir, l’atmosphère était à la confusion à la Grande mosquée de Paris. « Les mosquées nous ont appelé hier jusqu’à 01h00 du matin, les imams étaient dans le désarroi » a expliqué à l’AFP Djelloul Seddiki, responsable de la commission théologique de la Mosquée de Paris.

En mai, le CFCM, instance chargée de représenter les musulmans de France, avait annoncé la date de début du ramadan, fixée au 9 juillet, abandonnant l’observation empirique pour se baser sur le calcul astronomique.

Malgré la confusion, et la décision de l’Arabie Saoudite et de plusieurs pays arabes de commencer le ramadan mercredi, le CFCM a maintenu sa position lundi soir, en réaffirmant dans un communiqué que le ramadan commencerait officiellement en France mardi.

« Ils se sont trompés de calcul », a commenté M. Seddiki, à propos des instances dirigeantes du CFCM.

Le président du CFCM est Dalil Boubakeur, également responsable de la Grande mosquée de Paris.

« Le calcul en théorie n’était pas faux, mais nous n’avons pas pris en compte la dimension communautaire, la communauté a décidé qu’elle suivait les pays musulmans », s’est défendu mardi Dalil Boubakeur, interrogé par l’AFP. Pour M. Boubakeur, que les fidèles commencent le ramadan mardi ou mercredi, « les deux positions sont légales ».

AFP

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

ramadan

AFP

Ramadan au Niger: une trentaine de bouchers clandestins arrêtés

Ramadan au Niger: une trentaine de bouchers clandestins arrêtés

AFP

Tunisie: manifestation pour la liberté de manger en public durant le ramadan

Tunisie: manifestation pour la liberté de manger en public durant le ramadan

AFP

Les Libyens n'ont pas le coeur

Les Libyens n'ont pas le coeur