mis à jour le

Cinq policiers blessés dans un attentat à Mogadiscio en Somalie

MOGADISCIO (Reuters) - Cinq policiers ont été blessés dans l'explosion de leur véhicule mardi dans la capitale somalienne, Mogadiscio, ont rapporté les forces de l'ordre, un attentat revendiqué par les islamistes de l'organisation Al Chabaab. Un responsable de la police présent sur les lieux a dit à Reuters ignorer si la bombe avait été déposée dans le véhicule ou si elle avait été lancée dans sa direction, sur le marché de Bakara. Les tirs entendus après l'explosion émanaient des forces de sécurité, a dit ce responsable, Abdikadir Mohamud. ...


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

policiers

AFP

Niger: deux policiers tués lors d'une  attaque inédite aux portes de Niamey

Niger: deux policiers tués lors d'une attaque inédite aux portes de Niamey

AFP

Niger: deux policiers tués lors d'une  attaque inédite aux portes de Niamey

Niger: deux policiers tués lors d'une attaque inédite aux portes de Niamey

AFP

Niger: deux policiers tués lors d'un première attaque aux portes de Niamey

Niger: deux policiers tués lors d'un première attaque aux portes de Niamey

blessés

AFP

Kenya: un avion sort de la piste au décollage, deux blessés

Kenya: un avion sort de la piste au décollage, deux blessés

AFP

Mutinerie au Cameroun: 45 blessés dans la prison de Buea

Mutinerie au Cameroun: 45 blessés dans la prison de Buea

AFP

Mali: attaque au véhicule piégé

Mali: attaque au véhicule piégé

attentat

AFP

Somalie: attentat contre la mairie de Mogadiscio, six morts et le maire blessé

Somalie: attentat contre la mairie de Mogadiscio, six morts et le maire blessé

AFP

Tunisie: une deuxième victime décède une semaine après un attentat

Tunisie: une deuxième victime décède une semaine après un attentat

AFP

Tunisie: le jihadiste tué dans la nuit était le "cerveau" du récent double attentat

Tunisie: le jihadiste tué dans la nuit était le "cerveau" du récent double attentat