mis à jour le

«Le juge d’instruction accomplit pleinement sa mission»

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Mohamed Charfi, a été interpellé hier par les journalistes sur l'affaire Sonatrach II et les dispositions prises par la justice algérienne. Le ministre s'est refusé, encore une fois, à donner les noms des personnes citées dans ce dossier. Il a indiqué que le juge d'instruction chargé de l'affaire Sonatrach II «accomplit pleinement sa mission», précisant qu'«en plus des commissions rogatoires internationales, la collecte d'informations, la convocation de personnes pour enquête, l'émission de mandats de dépôt et le placement sous contrôle judiciaire, le juge d'instruction chargé de l'affaire a pris plusieurs autres mesures». Le garde des Sceaux ne donne pas de plus amples détails, arguant que «l'obligation de confidentialité ne lui permet pas de divulguer de nouveaux éléments dans cette affaire toutes les 24 heures».  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

juge

AFP

Un militaire français jugé mardi pour des agressions sexuelles au Burkina

Un militaire français jugé mardi pour des agressions sexuelles au Burkina

AFP

Libye: le Parlement juge "nul" un accord sur l'immigration

Libye: le Parlement juge "nul" un accord sur l'immigration

AFP

Hissène Habré, un bourreau implacable jugé 25 ans après sa chute

Hissène Habré, un bourreau implacable jugé 25 ans après sa chute