mis à jour le

Mali: la cour constitutionnelle entend recruter 1 000 jeunes diplômés pour en faire ses délégués à l’élection présidentielle

La cour constitutionnelle du Mali informe les jeunes maliens qu’elle recrute 1 000 délégués dans le cadre de l’organisation de l’élection présidentielle du 28 juillet, indique un communiqué de l’Institution suprême délibérative en matière d’élections, rendu public lundi.

 

Selon le texte, les postulants doivent être des diplômés non fonctionnaires avec un niveau d’études minimum de bac+2. La date limite de dépôt de candidatures est fixée au 11 juillet à 16H au secrétariat général de la cour constitutionnelle.

 

Par ailleurs, ces 1 000 délégués de la cour constitutionnelle vont s’ajouter aux 25 000 délégués de la CENI (Commission électorale nationale indépendante) et plus de 90 délégués de la mission d’observation électorale de l’ Union européenne au Mali (MOE UE Mali 2013), sans oublier ceux du Réseau APEM (une ONG malienne), entre autres.

 

Source: Agence de presse Xinhua

jeunes

AFP

"Je ne suis pas pute!":

"Je ne suis pas pute!":

AFP

Le spectacle de la "lune rouge" ravit de jeunes Kényans

Le spectacle de la "lune rouge" ravit de jeunes Kényans

AFP

Gabon: le "tolibangando", langage des jeunes des quartiers populaires

Gabon: le "tolibangando", langage des jeunes des quartiers populaires

diplômes

AFP

Cameroun: diplômés et candidats

Cameroun: diplômés et candidats

Larbi Amine - Lemag

L’Algérie amère

L’Algérie amère

Larbi Amine - Lemag

L’Algérie amère

L’Algérie amère

présidentielle

AFP

Présidentielle

Présidentielle

AFP

Présidentielle en RDC: la majorité "prend note" du choix du candidat d'opposition

Présidentielle en RDC: la majorité "prend note" du choix du candidat d'opposition

AFP

RDCongo: Martin Fayulu candidat unique de l'opposition

RDCongo: Martin Fayulu candidat unique de l'opposition