mis à jour le

Une bande de présumés escrocs mise hors d’état de nuire

La police judiciaire du district d’Aïn Sebaa à Casablanca a mis fin aux agissements d’une bande de présumés membres qui pigeonnait des sociétés en payant la marchandise avec des chèques sans provisions, indique-t-on samedi de source policière.

L’enquête diligentée suite à de nombreuses plaintes de sociétés victimes de ces maraudages tant à Casablanca que dans les villes de Marrakech, Safi, El Jadida, Agadir et Mohammedia, a permis aux fins limiers de la police judiciaire de démêler ces affaires de filouterie et de démanteler ce gang de malfaiteurs.

En complicité avec les dirigeants d’une société sise à Casablanca, les enquêteurs vont monter une souricière pour cueillir ces fraudeurs, au nombre de cinq âgés entre 28 et 40 ans, a ajouté la même source.

Ces derniers devront être déférés à la justice une fois l’enquête scellée pour constitution de bande de malfaiteurs, escroquerie et usage de faux.

 

  • DSC_3600
  • DSC_3740
  • DSC_3762
  • DSC_3763
  • NextGen scrollGallery2 thumbnail
  • NextGen scrollGallery2 thumbnail
  • NextGen scrollGallery2 thumbnail
  • NextGen scrollGallery2 thumbnail

 

LNT

Crédits Photos : Ahmed Boussarhane

 

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

escrocs

AFP

Faux profils, fausses infos: le business des escrocs nigérians 2.0

Faux profils, fausses infos: le business des escrocs nigérians 2.0

AFP

Des escrocs se font passer pour le ministre français de la Défense: il porte plainte

Des escrocs se font passer pour le ministre français de la Défense: il porte plainte

Amina Boumazza

Alger : fausse carte d’identité française, voiture…des escrocs offrent une nouvelle vie pour quelques dinars

Alger : fausse carte d’identité française, voiture…des escrocs offrent une nouvelle vie pour quelques dinars