mis à jour le

L'Union des femmes de Grand-Dakar fête l'excellence

Les populations de Grand-Dakar ont assisté, samedi dernier, dans l'enceinte de leur commune à la cérémonie de récompense de 228 élèves des écoles de ladite commune. L'union des femmes de Grand Dakar (Ufg), initiatrice de l'évènement, par la voix de sa présidente Mme Ndeye Binta Gaye explique : " A travers ces prix que nous décernons, nous cherchons à stimuler les élèves. Ceux qui sont honorés aujourd'hui voudront l'être encore l'année prochaine. De même, ceux qui ne le sont pas en ce jour solennel, se battrons pour faire partie des meilleurs ". Pour sa part, Jean Baptiste Diouf, le maire de la commune dira: " Nous nous réjouissons ce cette cérémonie, laquelle, sans nul doute va revigorer les enseignants, les élèves et leurs parents. C'est le lieu de féliciter ces braves dames qui ont mobilisé leurs énergies, leurs temps et leurs moyens pour magnifier l'excellence.

REWMI.COM/MK

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

femmes

AFP

Afrique du Sud: la police défile contre les violences faites aux femmes

Afrique du Sud: la police défile contre les violences faites aux femmes

AFP

En Afrique du Sud, Harry et Meghan dénoncent les violences faites aux femmes

En Afrique du Sud, Harry et Meghan dénoncent les violences faites aux femmes

AFP

Maroc: des centaines de femmes se déclarent "hors-la-loi" pour défendre leur liberté

Maroc: des centaines de femmes se déclarent "hors-la-loi" pour défendre leur liberté

fête

AFP

Amical Algérie-Colombie: une fête lilloise réussie sur tous les plans

Amical Algérie-Colombie: une fête lilloise réussie sur tous les plans

AFP

Entre rites carnavalesques et fête pieuse, le Sénégal célèbre le nouvel an musulman

Entre rites carnavalesques et fête pieuse, le Sénégal célèbre le nouvel an musulman

AFP

Pour la fête nationale, les Gabonais veulent voir leur président de leurs propres yeux

Pour la fête nationale, les Gabonais veulent voir leur président de leurs propres yeux