mis à jour le

Des Indonésiens coincés dans un arbre par des tigres

Cinq Indonésiens ont pu enfin descendre lundi d'un arbre où ils étaient réfugiés depuis quatre jours sous la menace de tigres qui avaient déjà dévoré un de leurs compagnons, a-t-on appris de source policière.

Une trentaine de policiers, soldats et secouristes ont réussi à rejoindre les hommes apeurés et déshydratés, au milieu d'une des jungles les plus denses de l'île indonésienne de Sumatra (nord-ouest), qui abrite les rares tigres et éléphants encore à l'état sauvage en Indonésie.

Les tigres étaient encore au pied de l'arbre quand les sauveteurs sont arrivés, empêchant ses occupants terrifiés de descendre.

Les secouristes "sont restés à l'écart" et ont laissé ?uvrer des dresseurs d'animaux qui ont réussi à calmer les tigres, a expliqué à l'AFP Dicky Sondani, chef de la police locale. "Les dresseurs ont pu s'approcher des animaux en incantant des mantras", a-t-il expliqué. "Les tigres ont fini par s'en aller".
Une vaste opération de secours avait été lancée après les appels de détresse lancés par les cinq hommes perchés sur leur arbre. Les Indonésiens s'étaient enfoncés la semaine dernière dans la jungle du Parc National Leuser, dans le nord de Sumatra, afin de trouver une espèce de bois rare et très précieux.

A la recherche de nourriture, les hommes avaient posé des pièges à biches et antilopes mais un bébé tigre s'y est laissé prendre, trouvant la mort et provoquant la colère de sa meute qui s'est attaquée aux hommes.

Selon les défenseurs des animaux, ce nouveau drame n'est que le dernier exemple de la multiplication des confrontations entre êtres humains et animaux sauvages, rendue inévitable par la destruction de leur habitat.

Les tigres de Sumatra comptent parmi les espèces les plus menacées au monde. Seuls 400 à 500 vivraient encore à l'état sauvage. Le Parc national Leuser, où s'est passé le drame, est lui-même sous la menace d'une projet controversé de déforestation.

Le parisien

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye