mis à jour le

Présidentielle 2013 : LA CAP INVESTIT RACINE SEYDOU THIAM

La cérémonie d'investiture du candidat de la Convergence d'actions pour le peuple (CAP) à la présidentielle du 28 juillet, Racine Seydou Thiam, s'est déroulée samedi au stade Mamadou Konaté en présence des militants venus en masse des quatre coins du pays. La loge officielle avait été pavoisée aux couleurs de la jeune formation politique, l'or, le vert et le blanc.

Pendant qu'une trentaine de jeunes militants du parti assuraient le protocole devant l'entrée officielle du stade, les dames d'honneur de la cérémonie drapées dans un grand boubou blanc s'occupaient de l'accueil des officiels dans la main courante. Dehors, on assistait à un ballet de minibus « sotrama » chargés d'assurer le transport des militants. Au même moment, un impressionnant dispositif des forces de sécurité veillait à l'ordre. A 17 heures 10 minutes, le candidat de CAP Racine Thiam, accompagné de son épouse Binta Thiam fit son entrée par la porte de service face aux rails. Le couple était escorté par quelques dizaines de motocyclistes. Le cortège a été vivement ovationné par la foule qui a massivement effectué le déplacement du stade.

Les choses sérieuses débutèrent par le message du président du parti Kader Thiam pour qui ce samedi était un jour mémorable dans la vie du CAP. Selon lui,  la cérémonie d'investiture qui a réuni tant de monde au stade Mamadou Konaté ce jour n'est pas le fruit du hasard, c'est l'aboutissement d'un processus et d'une volonté inébranlable des hommes et des femmes qui ont une autre vision pour le Mali.  L'histoire du parti et de son parcours est un peu atypique. A l'origine, il y a 3 associations : le RAC, CADRE et Siguida Kanu se sont donnés la main pour agir ensemble et proposer une nouvelle vision pour le développement de notre pays à travers une synergie d'actions citoyennes.

Le discours du président a été suivi de l'investiture de son candidat matérialisée par la remise du drapeau de CAP à Racine Seydou Thiam. « Je ne me présente pas à cette élection présidentielle simplement pour faire de la figuration comme beaucoup de gens le pensent. Loin de là ! Je suis dans cette course pour vraiment gagner et pouvoir mettre en ½uvre mon projet de société pour un Mali uni et prospère. Je sais qu'ensemble nous sommes capables » a lancé Racine Thiam.

« Le capable » comme l'appellent affectueusement les militants de la CAP estime « que le Mali d'aujourd'hui est un vaste chantier où tout est à reconstruire. C'est le manque de vision des politiques, le dilettantisme et l'incurie des gouvernements successifs qui nous ont conduit là où nous sommes ». Le projet de société que le candidat de CAP propose au peuple est un contrat. Lorsque le peuple se fera le devoir d'élire Racine Thiam le 28 juillet prochain, il se fera l'obligation d'honorer sa parole. C'est à dire servir loyalement le Mali.

Dans le document qu'il propose, la priorité sera accordée à la sécurité. L'agriculture, l'enseignement, la couverture médicale universelle et l'économie bénéficieront de son attention.

Racine Seydou Thiam s'engage à réduire le taux de chômage sur les 5 ans à venir et de créer 1 million d'emplois pendant la même période.

Les femmes trouveront une place prépondérante dans le Mali nouveau. La CAP mettra en place de façon progressive une allocation familiale de 5000 Fcfa par enfant pour les femmes démunies. La protection de l'environnement sera une priorité et le secteur minier devrait assurer à notre pays une croissance moyenne de 10 à 12 % l'an.

« Le capable » s'engage également à construire 3000 km de routes bitumées, à restaurer les stades municipaux, à créer des parcs publics et à revaloriser la culture malienne.

Un mini concert animé par Kira Kono, Fuken J., Master Soumy, Penzy et Iba One a mis fin à a cérémonie.

S. DOUMBIA

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

présidentielle

AFP

Kenya: l'élection présidentielle kényane soumise aux "fake news"

Kenya: l'élection présidentielle kényane soumise aux "fake news"

AFP

Présidentielle au Rwanda: l'opposition dans une bataille jouée d'avance

Présidentielle au Rwanda: l'opposition dans une bataille jouée d'avance

AFP

Report de la présidentielle en RDC: l'opposition dénonce une "provocation"

Report de la présidentielle en RDC: l'opposition dénonce une "provocation"

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Cap

AFP

Sécheresse: la région du Cap déclare l'état de catastrophe naturelle

Sécheresse: la région du Cap déclare l'état de catastrophe naturelle

AFP

Afrique du Sud: manifestation pour la dépénalisation du cannabis au Cap

Afrique du Sud: manifestation pour la dépénalisation du cannabis au Cap

AFP

Afrique du Sud: neuf morts dans des incendies au Cap

Afrique du Sud: neuf morts dans des incendies au Cap