mis à jour le

Droit : torture et traitement dégradant : que dit la loi congolaise ?

  Les actes de torture, les traitements inhumains et cruels sont des pratiques  courantes en  milieu carcéral en RDC, à en croire les ONG de droits de l'homme. Malgré la promulgation de la loi criminalisant la torture, les agents de l'ordre, militaires et autres agents de l'Etat recourent souvent à cette pratique en toute impunité. [...]

Radio Okapi

Ses derniers articles: Plus de 7000 Burundais se sont réfugiés en RDC depuis le début de la crise  La RDC envisage de dépénaliser l'avortement pour lutter contre les bébés abandonnés  RDC: Comment mieux prendre en charge les victimes des viols 

droit

AFP

Zambie: droit dans ses bottes, le président justifie l'état d'urgence

Zambie: droit dans ses bottes, le président justifie l'état d'urgence

AFP

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

AFP

Burkina: un ex-bras droit de Compaoré élu président du nouveau parlement

Burkina: un ex-bras droit de Compaoré élu président du nouveau parlement

torture

AFP

Rwanda: l'armée accusée de recourir

Rwanda: l'armée accusée de recourir

AFP

MSF: dans le désert libyen, une "industrie" du kidnapping et de la torture en plein essor

MSF: dans le désert libyen, une "industrie" du kidnapping et de la torture en plein essor

AFP

Cameroun: Amnesty accuse les forces de sécurité de torture entraînant la mort

Cameroun: Amnesty accuse les forces de sécurité de torture entraînant la mort

traitement

AFP

L'opposant zimbabwéen Morgan Tsvangirai en traitement médical en Afrique du Sud

L'opposant zimbabwéen Morgan Tsvangirai en traitement médical en Afrique du Sud

AFP

Libye: MSF dénonce le traitement des migrants et la "complicité" de l'UE

Libye: MSF dénonce le traitement des migrants et la "complicité" de l'UE

AFP

Niger: les magistrats dénoncent "l'immixtion" du régime dans "le traitement de dossiers judiciaires"

Niger: les magistrats dénoncent "l'immixtion" du régime dans "le traitement de dossiers judiciaires"