mis à jour le

Zimbabwe : Les partis d'opposition forment une coalition pour défier Mugabe lors des élections

HARARE (Xinhua) - Le parti du Premier ministre zimbabwéen Morgan Tsvangirai a formé une coalition avec deux autres partis d'opposition dans le but de renforcer leurs chances de défier le président Robert Mugabe et son parti lors des prochaines élections générales, ont rapporté lundi les médias locaux.

Afriquinfos

Ses derniers articles: Madagascar/Présidentielle : Alliance du parti vert de Rabeharisoa avec Robinson  Madagascar : Le candidat Hery Rajaonarimampianina chez Rajoelina  Afrique du Sud: 2e corps découvert après l'effondrement d'un centre commercia 

Zimbabwe

AFP

Le cyclone Idai fait 113 morts au Mozambique et au Zimbabwe

Le cyclone Idai fait 113 morts au Mozambique et au Zimbabwe

AFP

Le Zimbabwe durement frappé

Le Zimbabwe durement frappé

AFP

Etranglé financièrement, le Zimbabwe supprime la parité fixe entre ses "bond notes" et le dollar

Etranglé financièrement, le Zimbabwe supprime la parité fixe entre ses "bond notes" et le dollar

partis

AFP

Nigeria/législatives: entre deux poids lourds, pas de place pour les petits partis

Nigeria/législatives: entre deux poids lourds, pas de place pour les petits partis

AFP

Afrique du Sud: promulgation d'une loi sur le financement des partis

Afrique du Sud: promulgation d'une loi sur le financement des partis

AFP

Maroc: les corps des Scandinaves tuées partis pour Copenhague

Maroc: les corps des Scandinaves tuées partis pour Copenhague

coalition

AFP

RDC: Tshisekedi parle avec Kabila de la formation d'une coalition gouvernementale

RDC: Tshisekedi parle avec Kabila de la formation d'une coalition gouvernementale

AFP

Algérie: la coalition au pouvoir présente la candidature de Bouteflika au scrutin d'avril

Algérie: la coalition au pouvoir présente la candidature de Bouteflika au scrutin d'avril

AFP

Sénégal: la coalition présidentielle investit Macky Sall pour un second mandat

Sénégal: la coalition présidentielle investit Macky Sall pour un second mandat