mis à jour le

Baccalauréat 2013 : Les premiers bacheliers sont connus, les instituts supérieurs privés se positionnent

La proclamation des résultats du Baccalauréat 2013 a eu lieu le samedi 06 juillet. Ainsi donc, les premiers bacheliers de la session 2013 sont connus. Cris de joie et pleurs étaient les sentiments les mieux partagés au cours de cette journée. Les instituts privés, eux, étaient présents pour faire la publicité autour de leurs établissements.

Samedi 6 juillet. Au lycée Philippe Zinda Kaboré, dès 8 h, un attroupement d'élèves, mais également de parents, de frères, de s½urs... de candidats au BAC se forment.

Le visage grave, angoisse oblige, tous attendent avec impatience le début de la proclamation des résultats de 4 jurys qui y sont logés.

Candidats approchez !

Puis, à 10h, l'expression tant redoutée : « candidats approchez » ! L'un des présidents de jury commence : « Sous réserve d'un contrôle approfondi, les candidats dont les noms suivent sont déclarés admis... », puis, commence l'appel.

On ne tarde pas à entendre des cris de joie, des « merci Seigneur », puis des candidats qui s'effondrent. Certains pleurent à chaudes larmes, d'autres marchent difficilement vers leurs engins, avec une grande question : comment vais-je annoncer une fois de plus à mes parents que je n'ai pas eu le BAC ?

Les zig-zag à moto, des rires, des pleurs s'entremêlent. Certains allument des bâtons de cigarette pour contenir la déception ou pour exprimer la joie. Il y en a qui préfèrent un tour de la foule silencieuse, à petit trot ou en vitesse pour exprimer.

Pendant ce même temps, certains qui étaient venus suivre les résultats de leurs frères, s½urs ou enfants lancent des appels téléphoniques, soit pour passer la bonne nouvelle, soit pour dire : je n'ai pas entendu ton nom.

« Arrêtez la présente liste à 66 noms... ». Il s'agissait là du jury n°66, BAC série D. auparavant, le président du jury n°65 avait fait des heureux, puis des « malheureux ».

Puis on passe à la série A avec les jurys 33 et 34. Même scénario : cris de joie, danse, pleurs. Dans la panique, certains en viennent à se tromper de jury. C'est le cas d'une candidate qui commence à pleurer lorsqu'on mit fin à la liste d'admis du jury 33. Il fallut sa camarade pour lui assurer qu'elle était au jury 34. Mais, là encore, point de nom. Elle reprendra ses pleurs, après quelques minutes d'espoir.

Mention très bien, BAC A4 !

Puis, dans ce méli-mélo, toute l'assistance applaudit lorsque le président du Jury, Boureima Traoré lance : « mention très bien ». Puis, il ajoute, « c'est le petit là, tu es où ? Approche, on va te voir ». Il s'agissait de Kaboré Boureima, candidat au BAC A4 au jury 34.

Du lycée Philippe Zinda Kaboré, nous mettons le cap sur le Marien N'Gouabi, un autre grand établissement de la capitale. Là-bas, l'attroupement est toujours immense. Mais, tous se précipitent pour consulter le tableau d'affichage, la proclamation ayant déjà eu lieu. Dans l'enceinte de cet établissement également, joie et peine se côtoient.

Les résultats du BEPC 2013 furent « catastrophiques ». Sans être très bons, les résultats du Baccalauréat ne semblent pas catastrophiques. Le taux habituel d'environ 20% devrait être atteint. En tout cas si l'on s'en tient aux résultats que nous avons pu voir par-ci, par-là.

Pour les admis du premier tour ,ils sont invités à passer chercher leurs attestations de succès ce lundi. Le second tour aura lieu le mercredi. Une seconde et dernière chance pour certains candidats.

Pendant ce temps, certains instituts supérieurs privés se positionnent pour le recrutement. Ils distribuent leurs prospectus à l'entrée de la plupart des établissements abritant des jurys. C'est du moins ce que nous avons constaté aux lycées municipal de Tampouy, Marien N'Gouabi et Philippe Zinda Kaboré.

Moussa Diallo

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

baccalauréat

Mauvaise note

Au Libéria, un seul lycéen sur 42.000 a obtenu le baccalauréat en 2016

Au Libéria, un seul lycéen sur 42.000 a obtenu le baccalauréat en 2016

Scandale

Afrique du Sud: l'étonnante épreuve du bac d'art dramatique

Afrique du Sud: l'étonnante épreuve du bac d'art dramatique

Recul

L'apartheid n'est pas fini dans les écoles sud-africaines

L'apartheid n'est pas fini dans les écoles sud-africaines

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013