mis à jour le

Abdelaziz Berrada engagé avec le club émirati Al Jazira pour quatre ans

L’international marocain Abdelaziz Berrada, sociétaire du FC Getafe, première division du championnat espagnol, sera engagé avec l’équipe Al Jazira d’Abu Dhabi pour les quatre prochaines saisons, annonce, samedi, le club espagnol sur son site.

“Le club FC Getafe et l’équipe Al-Jazira (Abu Dhabi) sont parvenus aujourd’hui à un accord pour le transfert du joueur Abdelaziz Berrada pour les quatre prochaines saisons”, indique l’équipe espagnole.

Le montant du transfert n’a pas été révélé.

Le journal sportif espagnol Marca avait rapporté jeudi dernier que Abdelaziz Berrada était proche de signer avec le club qatari d’Al Rayyan. Les négociations entre les deux parties n’ont pas toutefois abouti.

Berrada (24 ans), formé au PSG et qui évolue à Getafe depuis 2011, a marqué quatre buts cette saison. Il avait reçu des offres de clubs anglais, italiens et russes.

Il a honoré sa première cape en sélection marocaine A lors du match amical contre le Burkina Faso le 29 février 2012. Berrada était considéré comme l’une des révélations du championnat espagnol la saison dernière.

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

club

AFP

Didier Drogba intègre la direction d'un club de Ligue 1 de Côte d'Ivoire

Didier Drogba intègre la direction d'un club de Ligue 1 de Côte d'Ivoire

AFP

Egypte: le boss du club de Zamalek, un parfum de dynamite

Egypte: le boss du club de Zamalek, un parfum de dynamite

AFP

Maroc: Benatia "renonce"

Maroc: Benatia "renonce"

al

AFP

Ligue des champions: le stade envahi, Al Ahly annule son entraînement

Ligue des champions: le stade envahi, Al Ahly annule son entraînement

AFP

Al Faqi Al Mahdi, l'ancien "shérif" islamique de Tombouctou, condamné par la CPI

Al Faqi Al Mahdi, l'ancien "shérif" islamique de Tombouctou, condamné par la CPI

AFP

Centrafrique: aux confins du pays, le  "président" Al Khatim règne en maître absolu

Centrafrique: aux confins du pays, le "président" Al Khatim règne en maître absolu