mis à jour le

Le Premier ministre du CNT, Mahmoud Jibril et Nicolas Sarkozy en conférence à Paris le 24 août 2011. REUTERS/Philippe Wojazer
Le Premier ministre du CNT, Mahmoud Jibril et Nicolas Sarkozy en conférence à Paris le 24 août 2011. REUTERS/Philippe Wojazer

Sarkozy: «La coalition touche à sa fin»

  • Après avoir pris d’assaut la résidence Bab al-Azizia de Moummar Kadhafi, les rebelles ont fêté leur victoire et clamé qu’ils dominaient 90% de Tripoli, la capitale libyenne.
  • Le dictateur reste introuvable. Sur une chaîne de télévision, Mouammar Kadhafi a encouragé ses fidèles à continuer le combat et à «nettoyer Tripoli de tous ses rats».
  • Le président français, Nicolas Sarkozy, et le président américain, Barack Obama, ont déclaré être d’accord pour continuer l’action militaire contre Mouammar Kadhafi jusqu’à ce qu’il se rende.
  • A Tripoli, l’hôtel Rixos où se sont réfugiés des journalistes étrangers depuis dimanche, est toujours assiégé et contrôlé par des fidèles de Kadhafi.
  • Mustafa Abdul Jalil, chef du CNT a appelé les rebelles à ne pas dériver vers des revanches personnelles.
  • En trois jours, les combats auraient fait plus de 400 morts et 2000 blessés et 600 soldats partisans de Kadhafi ont été capturés, d'après le président du CNT.

 

- Mercredi 24 août -

19:32 [Reuters] Les combats entre rebelles et pro-Kadhafi continuent en Libye dans les régions de Sabha et Abu Slim alors que la conférence entre Mahmoud Jibril et Nicolas Sarkozy se déroule à Paris.

19:21 [Skynews] Le président Sarkozy a déclaré que la Russie, la Chine, l’Inde et le Brésil seront aussi invités à la conférence internationale organisée à Paris le 1er septembre et consacrée à la Libye.


19:21 [France24] Mahmoud Jibril: «Le combat n’est pas terminé. Il y a le combat de la reconstruction. Le CNT est reconnaissant envers la France. Sa position courageuse et les efforts essentiels de la France pour aider les rebelles libyens.»

19:20 [France24] Nicolas Sarkozy: «La période de la coalition touche à sa fin.»

19:16 [Al Jazeera] Mahmoud Jibril: «L’accès aux avoirs gelés libyens est déterminant pour la reconstruction».

19:15 [France 24] Nicolas Sarkozy: «Il n’y a pas de forces spéciales françaises en Libye. Il y a un ambassadeur à Benghazi. Des collaborateurs. Des observateurs. Mais pas de forces spéciales.»

19:11 [France 24] Nicolas Sarkozy: «Les opérations militaires cesseront quand Mouammar Kadhafi et ses forces ne constitueront plus une menace pour les Libyens.»

19:10 [France 24] Une conférence qui rassemblera les alliés de la coalition ainsi que les principaux membres du CNT est prévue pour le 1er septembre 2011.

19:00 [Al Jazeera] Une conférence de presse se tient à Paris entre le président français, Nicolas Sarkozy, et le Premier ministre du CNT, Mahmoud Jibril.

18:58 [France 24]Une grande conférence internationale sera organisée à Paris le 1er septembre pour «aider la Libye».

18:53 [France 24] Mahmoud Jibril en direct de l'Elysée : «Les choses ne snt pas finies.(...)Il y aura un combat encore plus féroce qui est celui de la reconstruction(...)La réconciliation nationale est inscrite sur le programme de la CNT.»

18:51 [France 24] La conférence à l'Elysée entre Niolas Sarkozy et Mahmoud Jibril à suivre en direct sur France 24.

18:45 [France 24] Les combats continuent à Tripoli et la population reste dans la peur des représailles de la famille Kadhafi.

18:30 [AFP] Le Tchad vient de reconnaître le CNT comme seule autorité en Libye.

18:20 [Directinfo.tn] 480 combattants libyens blessés, dans un bateau venant de Benghazi, viennent d’accoster en Tunisie au port de la Goulette à Tunis.  

17:41 [Skynews] un technicien de Skynews, Jude Burrows-Seaby, raconte son enfermement dans l’hôtel Rixos.

Selon lui, le pire a été quand il a entendu la nuit dernière les troupes kadhafistes qui campaient dehors, planifier de prendre d’assaut l’hôtel le lendemain.

17:28 [BBC] Une femme prétendant être Ayesha Kadhafi incite les fidèles du dictateur à continuer la lutte «main dans la main» et à s’opposer à «l’ingérence de l’Otan».

17:11 [CNN] Le journaliste Matthew Chance raconte la libération de l’hôtel Rixos.

Selon son témoignage, la situation a changé lorsque les kadhafistes ont été au courant de l’évolution des évènements dans Tripoli.

Un garde est venu et a dit «Nous n’allons plus vous empêcher de partir à présent». La Croix rouge a aidé les 36 journalistes à accéder aux divers postes de contrôle pour les rapatrier. «Ces derniers jours ont été un véritable cauchemar. Les gens pleurent de soulagement seulement du fait que nous soyons sortis de l’hôtel».


16:59 [Al Jazeera] Le ministre marocain des affaires étrangères,Taieb Fassi-Fihri a exprimé le soutien de son gouvernement aux rebelles libyens durant une visite à Benghazi mercredi 24 août.

16:50 [Reuters] Les journalistes détenus dans l’hôtel Rixos sont libres.

Le journaliste de CNN, Matthew Chance, détaille minutes par minutes la situation des journalistes depuis 3 jours détenus à l’hôtel Rixos dans la capitale libyenne. D’après ses tweets, tous les journalistes seraient libres et les soldats pro-Kadhafi qui montaient la garde sont à présent désarmés.

16:08 [Al Jazeera] Des snipers de Kadhafi continuent de tirer sur les rebelles dans Tripoli.

15:36 [Reuters] Le président du CNT a annoncé que les rebelles offraient une amnistie à quiconque capturerait Kadhafi mort ou vivant.

Mustafa Abdul Jalil a aussi annoncé que plusieurs hommes d'affaires libyens étaient prêts à offrir une récompense de 1,7 millions de dollars pour la capture du dictateur.

15:26 [20minutes, AFP] Le président Sarkozy se réjouit que «la ténacité des forces alliées» aient payé en Libye d’après son porte-parole Valérie Pécresse.

Lors du Conseil des ministres, il a aussi été communiqué que la France allait «aider à la reconstruction du pays, aider à la paix et à construire l’après Kadhafi».

15:15 [Al Jazeera] Des rebelles libyens clament avoir capturé des mercenaires de Kadhafi à Tripoli dans le quartier d’Abu Salim.

14:50 [CNN] Les affrontements entre rebelles et pro-Kadhafi continuent aussi du côté de l'aéroport libyen et sur la route de Syrte.

14:26 [France 24, BBC] Les bombardements des fidèles de Kadhafi continuent autour de l’hôtel Rixos et dans le secteur d’Al-Mansoura.

Selon Wyre Davies, reporter pour BBC news à Tripoli, les fidèles de Kadhafi sont des soldats professionnels qui sont prêts à aller jusqu'au bout dans leur soutien au dictateur.

14:15 [Al Jazeera] Des forces pro-Kadhafi bombardent le centre de Tripoli ainsi que la résidence du dictateur saisie par les rebelles.

13:36 [France 24] Mohammed al-Senoussi, l’héritier du trône de l’ex-royaumme de Libye, en exil depuis 23 ans, s’est déclaré «prêt à servir son pays».

 13:00 [France 24] Les scènes de combats continuent dans la capitale libyenne.

«On peut voir ici et là des scènes de combats mais aucune scène de liesse comme on pouvait en voir hier. Les rues sont quasiment vides, mis à part de nombreux check point», a indiqué l’envoyée spéciale de France 24 à Tripoli.

12:50 [BBC] Le reportage de Matthew Price au sein de l'hôtel Rixos.

12:36 [France 24] L'hôtel Rixos barricadé alors que les tirs continuent à l'extérieur du bâtiment selon Matthew Chance, reporter pour CNN.

12:31 [Skynews, RSF] 37 journalistes étrangers toujours prisonniers de l’hôtel Rixos. Voici quelques images de l'intérieur du bâtiment.

12:10 [RNW] Un ex-mannequin invité par Mutassim Kadhafi, l’un des fils de Mouammar Kadhafi, est tombé du balcon d’un hôtel de Tripoli le 23 août.  

Au cœur des combats qui agitaient la capitale libyenne le mardi 23 août, une Néerlandaise a été hospitalisée dans un hôpital de Tripoli après être tombée du balcon d’un hôtel cinq étoiles. L’ancien modèle Talitha van Zon, séjournait depuis une dizaine de jours en Libye sur l’invitation d’un des fils de Mouammar Kadhafi, Mutassim Kadhafi.

Une information confirmée par le ministère des Affaires étrangères néerlandais. Depuis le mois de mars, l’ambassade des Pays-Bas à Tripoli est tenue fermée.   

12:05 [Al Jazeera, Reuters] Les tirs continuent autour de l'hôtel Rixos selon un reporter de Reuters présent sur place.

11:52 [BBC] Le Qatar joue un rôle important dans la chute de Kadhafi.

Une reporter de BBC news Katy Watson rapporte que «Le Qatar a été le premier Etat arabe à soutenir la zone d’exclusion aérienne en Libye et il est aussi devenu une sorte de refuge pour les leaders libyens. Il leur a offert de l’aide pour vendre le pétrole des régions détenues par les rebelles et leur a donné la possibilité de s’exprimer face à la communauté internationale.»

11 :35 [Al Jazeera, Reuters] Le gouvernement de transition libyen restera fidèle aux contrats pétroliers établis pendant le régime Kadhafi.

Ahmed Jehani, un représentant des rebelles a déclaré mardi soir à Reuters dans une interview:

«Les contrats qui touchent au pétrole sont absolument sacro-saints».

11:14 [France 24] Selon le président du CNT, Mustafa Abdul Jalil, les fidèles de Kadhafi opposent encore une résistance dans la région de Syrte.

Dans la nuit du 23 au 24 août, des missiles Scud ont été lancé par les pro-Kadhafi depuis Syrte vers Mistrata.

11:05 [La Reppublica] Des élections libyennes prévues dans huit mois.

Le Premier ministre du Conseil national de transition (CNT), Mahmoud Jibril, a affirmé dans le quotidien italien La Reppublica, que des élections seront organisées en Libye dans huit mois.

11:00 [Skynews, Reuters] Les rebelles ont commencé à piller la résidence de Mouammar Kadhafi.


10:50 [Al Jazeera] Les réfugiés libyens rentrent en Libye.

Un employé des Nations unies dans le camp de réfugiés à la frontière tunisienne a rapporté que la majorité des Libyens avaient regagné leur pays. Il a par ailleurs annoncé que des sympathisants du régime de Mouammar Kadhafi étaient à leur tour entrés sur le territoire tunisien.

10:45 [Skynews,CNN] L'aide humanitaire a des difficultés pour acheminer du matériel médical dans les hôpitaux de Tripoli.

Selon un porte-parole de la Croix Rouge, Robin Waudo, des civils ont aussi été blessés dans les combats du mardi 23 août.

10:19 [France 24] Nicolas Sarkozy et le Premier ministre du CNT, Mahmoud Jibril, doivent se rencontrer aux alentours de 17h45, d'après l'Elysée.

10:05 [The Atlantic] Retour en images sur la prise de la résidence présidentielle Bab al-Azizia par les rebelles libyens à Tripoli.


10:10 [BBC] La Chine toujours contre l’intervention de l’Otan en Libye.

Malgré cette position, la Chine a aussi appelé les Nations unies à affirmer leur rôle dans la reconstruction de la Libye post-Kadhafi.

10:00 [Al Arabiya, France24, Reuters] Le président russe Dimitri Medvedev souhaite établir un dialogue entre les rebelles et Mouammar Kadhafi.

Medvedev estime que «le colonel Kadhafi a encore de l’influence et un potentiel militaire, d'où la nécessité d'établir un dialogue avec lui». Il a aussi affirmé que «la Russie est prête à établir des relations officielles avec les rebelles s’ils démontrent leur capacité à unifier le pays».

8:00 [BBC] Des tirs et des explosions ont été entendus dans Tripoli toute la nuit du 23 au 24 août.

7:05 [Reuters] Sur un enregistrement sonore diffusé par la chaîne Al Rai TV, Kadhafi affirme avoir fait «un tour discret de Tripoli» et avoir senti que «la ville n’était pas en danger».

Pour expliquer l'abandon de sa résidence présidentielle de Bab al-Azizia, Mouammar Kadhafi a évoqué «un repli stratégique».

6:34 [CNN] L’hôtel Rixos à Tripoli qui abrite la plupart des journalistes est sous le contrôle de Mouammar Kadhafi et de ses militaires.  

Le journaliste de CNN, Matthew Chance, retenu dans l’hôtel Rixos, affirme via Twitter que le bâtiment est toujours sous contrôle des forces pro-Kadhafi.

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales  Surprise, les mosquées marocaines s'engagent contre le changement climatique 

bataille de Tripoli

reportage

Libye : ces snipers qui ont fait tomber Kadhafi

Libye : ces snipers qui ont fait tomber Kadhafi

CNT

Catherine Samba-Panza

Elle n'est pas le messie

Elle n'est pas le messie

Centrafrique

Ce qui attend la nouvelle présidente centrafricaine

Ce qui attend la nouvelle présidente centrafricaine

Centrafrique

Les paris difficiles de la nouvelle transition

Les paris difficiles de la nouvelle transition

dictateur

AFP

Le dictateur tchadien Habré versera jusqu'

Le dictateur tchadien Habré versera jusqu'

C'est qui le patron?

«Veux-tu que je te frappe?», a lancé Mugabe à un journaliste qui l'interviewait

«Veux-tu que je te frappe?», a lancé Mugabe à un journaliste qui l'interviewait

Impunité

Sous mandat d'arrêt international, le président soudanais a voyagé dans 21 pays en sept ans

Sous mandat d'arrêt international, le président soudanais a voyagé dans 21 pays en sept ans