mis à jour le

FOOTBALL : CHAN-2014 (SENEGAL-MAURITANIE : 1-0) Minimum syndical

Les «Lions» ont battu (1-0) la Mauritanie, samedi à Demba Diop, en match-aller du barrage éliminatoire du CHAN 2014. Arthur Gomis (64e), d'une somptueuse frappe des 45 m, a brisé le rêve de hold-up des visiteurs. Une victoire qui permet au Sénégal de rester maître de son destin, sans lui garantir la qualification en terre étrangère, dans quinze jours.

La tâche de l'équipe sénégalaise sera d'autant plus compliquée, chez son adversaire, que celui-ci ne manque ni de talent ni de culot. L'équipe mauritanienne a péché par manque de lucidité. Son coach, Patrice Neveu, le reconnaît : «On n'a pas su concrétiser le peu d'occasions qu'on a eues. Mais on n'a pas trop souffert, on a réussi à bien rentrer dans le match». En première mi-temps, en effet, les Mauritaniens avaient nettement dominé les débats, sans trouver la faille.

Ce n'est qu'à la reprise que les hommes de Demba Ramata Ndiaye ont recouvré leurs esprits. L'exclusion du Mauritanien Yacoub Mohamed Bâ, pour un vilain geste sur Babacar Seck, n'est certainement étrangère à ce réveil et, au bout, cette victoire sénégalaise. Le sélectionneur national n'est pas surpris : «La Mauritanie est une équipe coriace. Une équipe et non une sélection, précise Demba Ramata Ndiaye. Je savais qu'on allait avoir beaucoup de problèmes. Parce que cette équipe a entamé sa préparation, il y a plus d'un an. Ça va être extrêmement difficile au match retour».

Issiaka TOURE



football

AFP

Pistolets, football et "dégagés": un ex ministre se souvient de Sankara

Pistolets, football et "dégagés": un ex ministre se souvient de Sankara

AFP

Le revers du CHAN, symbole d'un football kényan en piteux état

Le revers du CHAN, symbole d'un football kényan en piteux état

AFP

Cameroun: nomination d'un comité de normalisation

Cameroun: nomination d'un comité de normalisation