mis à jour le

L'armée entraîne l'Egypte dans la guerre civile selon les Frères musulmans

Le guide suprême des Frères musulmans, Mohamed Badie, a accusé lundi le chef d'état-major de l'armée égyptienne, le général Abdel Fattah al Sissi, d'entraîner le pays dans une guerre civile comparable à celle qui ravage la Syrie depuis plus de deux ans.
Dans un communiqué diffusé sur Facebook, Mohamed Badie dénonce le "terrible crime" commis à l'aube au Caire, où une fusillade a fait selon la télévision égyptienne 42 morts près d'une caserne de la Garde républicaine où serait détenu le président Mohamed Morsi, destitué mercredi dernier par l'armée.
REWMICOM/CAD

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

guerre

AFP

L'ex-chef de guerre congolais Ntaganda entend son jugement

L'ex-chef de guerre congolais Ntaganda entend son jugement

AFP

En Libye, la tension Haftar-Ankara risque d'exacerber une guerre régionale par procuration

En Libye, la tension Haftar-Ankara risque d'exacerber une guerre régionale par procuration

AFP

Algérie: arrestation d'un célèbre vétéran de la guerre d'indépendance

Algérie: arrestation d'un célèbre vétéran de la guerre d'indépendance

musulmans

AFP

Egypte: Morsi, président "marionnette" des Frères musulmans

Egypte: Morsi, président "marionnette" des Frères musulmans

AFP

Centrafrique: après deux ans de réclusion, des musulmans retrouvent leur maison

Centrafrique: après deux ans de réclusion, des musulmans retrouvent leur maison

AFP

Burkina: inquiétude sur la cohabitation entre chrétiens et musulmans

Burkina: inquiétude sur la cohabitation entre chrétiens et musulmans