mis à jour le

L'armée entraîne l'Egypte dans la guerre civile selon les Frères musulmans

Le guide suprême des Frères musulmans, Mohamed Badie, a accusé lundi le chef d'état-major de l'armée égyptienne, le général Abdel Fattah al Sissi, d'entraîner le pays dans une guerre civile comparable à celle qui ravage la Syrie depuis plus de deux ans.
Dans un communiqué diffusé sur Facebook, Mohamed Badie dénonce le "terrible crime" commis à l'aube au Caire, où une fusillade a fait selon la télévision égyptienne 42 morts près d'une caserne de la Garde républicaine où serait détenu le président Mohamed Morsi, destitué mercredi dernier par l'armée.
REWMICOM/CAD

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

guerre

AFP

Afrique du Sud: sur le front du coronavirus, souvenirs de la guerre contre le sida

Afrique du Sud: sur le front du coronavirus, souvenirs de la guerre contre le sida

AFP

Cameroun: la lutte contre le coronavirus ravive la guerre des chefs

Cameroun: la lutte contre le coronavirus ravive la guerre des chefs

AFP

Togo: aux avant-postes de la guerre contre les jihadistes

Togo: aux avant-postes de la guerre contre les jihadistes

musulmans

AFP

Les musulmans reprennent la prière collective en ordre dispersé au Sénégal

Les musulmans reprennent la prière collective en ordre dispersé au Sénégal

AFP

A Essaouira, le travail de mémoire commune des juifs et des musulmans

A Essaouira, le travail de mémoire commune des juifs et des musulmans

AFP

En Egypte, les Frères musulmans brisés mais pas totalement neutralisés

En Egypte, les Frères musulmans brisés mais pas totalement neutralisés