mis à jour le

La direction provinciale de la police incendiée

Venue réclamer deux présumés bandits, auteurs de meurtres dans la commune rurale de Logobou, la population de ladite localité a incendié la direction provinciale de la police de la commune de Diapaga, le samedi 6 juillet 2013, suite à l'opposition des agents des forces de sécurité. La commune de Diapaga a connu une journée agitée dans la matinée du samedi 6 juillet 2013. Et pour cause, une foule furieuse, venue de la commune rurale de Logobou, située à 70 kilomètres de Diapaga, est allée incendier la (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

police

AFP

Zimbabwe: trois opposantes accusant la police de torture vont être poursuivies (ONG)

Zimbabwe: trois opposantes accusant la police de torture vont être poursuivies (ONG)

AFP

Au Mozambique, les "contrats" politiques de la police en procès

Au Mozambique, les "contrats" politiques de la police en procès

AFP

Zimbabwe: l'opposition accuse la police d'avoir torturé trois de ses militantes

Zimbabwe: l'opposition accuse la police d'avoir torturé trois de ses militantes