mis à jour le

Algérie: Sellal évite d'évoquer la santé de Bouteflika en répondant "Je ne suis pas son médecin"

Lemag : Attendu pour vendredi soir, le président algérien n'est toujours pas rentré de France où il est hospitalisé depuis des semaines, du moins, pas officiellement. Ses ministres semblent confus quant la question sur sa santé leur est posée.

Le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, n'a pas souhaité s'exprimer ce samedi 6 juillet sur la santé du président Bouteflika et l'examen en Conseil des ministres de la Loi de finances complémentaire pour 2013. «J...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

Sellal

Djamila Ould Khettab

Sellal : Pas d’ouverture des frontières de l’extrême sud du pays

Sellal : Pas d’ouverture des frontières de l’extrême sud du pays

Contributeur AF

Pré-campagne : Saidani est ma bouche, Sellal mes mains, Saïd ma tête… PAR Kamel DAOUD

Pré-campagne : Saidani est ma bouche, Sellal mes mains, Saïd ma tête… PAR Kamel DAOUD

Abdou Semmar

Abdelmalek Sellal : “Parole, parole, parole” !

Abdelmalek Sellal : “Parole, parole, parole” !

santé

AFP

Algérie: étudiants et professionnels de santé défilent contre Bouteflika

Algérie: étudiants et professionnels de santé défilent contre Bouteflika

AFP

La santé publique tunisienne vivement critiquée après le décès de 12 bébés

La santé publique tunisienne vivement critiquée après le décès de 12 bébés

AFP

Tunisie: le ministre de la Santé démissionne après le décès de 11 bébés

Tunisie: le ministre de la Santé démissionne après le décès de 11 bébés

Bouteflika

AFP

Algérie: le camp Bouteflika se fissure, selon les analystes

Algérie: le camp Bouteflika se fissure, selon les analystes

AFP

Algérie: enseignants et élèves prennent le relais contre Bouteflika

Algérie: enseignants et élèves prennent le relais contre Bouteflika

AFP

Algérie: les étudiants mobilisés dans la rue contre la "ruse" de Bouteflika

Algérie: les étudiants mobilisés dans la rue contre la "ruse" de Bouteflika