mis à jour le

Mohamed Elbaradeï choisi comme Premier ministre en Egypte

LE CAIRE (Reuters) - Mohamed ElBaradeï a été choisi samedi comme Premier ministre du gouvernement par l'administration intérimaire et s'entretient pour la seconde fois avec le président égyptien par intérim, Adli Mansour, avant l'annonce officielle de sa nomination. Agé de 71 ans, Mohamed ElBaradeï, un libéral ayant peu vécu en Egypte, fut directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) de 1997 à 2009, poste qui lui valu en 2005 d'être co-lauréat du prix Nobel de la paix avec son institution. Yasmine Saleh et Asma Alsharif; Hélène Duvigneau pour le service français


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

Mohamed

AFP

Décès de l'islamologue tunisien Mohamed Talbi, "libre" penseur

Décès de l'islamologue tunisien Mohamed Talbi, "libre" penseur

AFP

Mohamed Abdullahi 'Farmajo', nouveau président de la Somalie

Mohamed Abdullahi 'Farmajo', nouveau président de la Somalie

AFP

Somalie: l'ex-Premier ministre Mohamed Abdullahi Farmajo élu président

Somalie: l'ex-Premier ministre Mohamed Abdullahi Farmajo élu président

ministre

AFP

Ethiopie: quatre questions sur la démission du Premier ministre

Ethiopie: quatre questions sur la démission du Premier ministre

AFP

Ethiopie: démission surprise du Premier ministre Hailemariam

Ethiopie: démission surprise du Premier ministre Hailemariam

AFP

Tchad: le cinéaste Mahamat Saleh Haroun démis de ses fonctions de ministre de la Culture

Tchad: le cinéaste Mahamat Saleh Haroun démis de ses fonctions de ministre de la Culture

Egypte

AFP

Le premier tour de la présidentielle en Egypte se tiendra du 26 au 28 mars

Le premier tour de la présidentielle en Egypte se tiendra du 26 au 28 mars

AFP

Neuf morts dans une nouvelle attaque contre une église en Egypte

Neuf morts dans une nouvelle attaque contre une église en Egypte

AFP

La surpopulation, plus que jamais bombe

La surpopulation, plus que jamais bombe