mis à jour le

Mali : l'armée entre à Kidal trois semaines avant la présidentielle

L'armée malienne est entrée vendredi pour la première fois depuis plus d'un an dans Kidal, ville du nord du Mali occupée par des jihadistes puis des rebelles touareg, devant ainsi permettre que le premier tour de la présidentielle du 28 juillet s'y tienne comme dans le reste du pays.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Mali

AFP

Un an après, une nouvelle attaque fait 21 morts dans un village martyr du Mali

Un an après, une nouvelle attaque fait 21 morts dans un village martyr du Mali

AFP

L'ex-putschiste Amadou Sanogo va recouvrer la liberté au Mali en crise

L'ex-putschiste Amadou Sanogo va recouvrer la liberté au Mali en crise

AFP

Le Mali en guerre cherche sa réponse politique et nationale

Le Mali en guerre cherche sa réponse politique et nationale

Kidal

AFP

Mali: le chef du gouvernement en visite dans le Nord, attendu

Mali: le chef du gouvernement en visite dans le Nord, attendu

AFP

Mali: trois Casques bleus tués dans une attaque jihadiste

Mali: trois Casques bleus tués dans une attaque jihadiste

AFP

Mali: la Croix-Rouge reprend ses activités

Mali: la Croix-Rouge reprend ses activités

présidentielle

AFP

Bissau: un candidat

Bissau: un candidat

AFP

Togo: l'opposant Kodjo dépose un recours pour contester les résultats de la présidentielle

Togo: l'opposant Kodjo dépose un recours pour contester les résultats de la présidentielle

AFP

Présidentielle contestée

Présidentielle contestée