mis à jour le

Mali : l'armée entre à Kidal trois semaines avant la présidentielle

L'armée malienne est entrée vendredi pour la première fois depuis plus d'un an dans Kidal, ville du nord du Mali occupée par des jihadistes puis des rebelles touareg, devant ainsi permettre que le premier tour de la présidentielle du 28 juillet s'y tienne comme dans le reste du pays.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Mali

AFP

Un deuxième soldat français tué au Mali en quatre jours

Un deuxième soldat français tué au Mali en quatre jours

AFP

Une journée de ramadan au Mali au temps du coronavirus

Une journée de ramadan au Mali au temps du coronavirus

AFP

Sahel: mort d'un soldat de la Légion étrangère blessé au Mali

Sahel: mort d'un soldat de la Légion étrangère blessé au Mali

Kidal

AFP

Mali: le Premier ministre en visite hautement symbolique dans le fief touareg de Kidal

Mali: le Premier ministre en visite hautement symbolique dans le fief touareg de Kidal

AFP

Mali: le chef du gouvernement en visite dans le Nord, attendu

Mali: le chef du gouvernement en visite dans le Nord, attendu

AFP

Mali: trois Casques bleus tués dans une attaque jihadiste

Mali: trois Casques bleus tués dans une attaque jihadiste

présidentielle

AFP

Malawi: le président Mutharika qualifie de "coup d'Etat judiciaire" l'annulation de la présidentielle

Malawi: le président Mutharika qualifie de "coup d'Etat judiciaire" l'annulation de la présidentielle

AFP

Présidentielle au Burundi: l'opposition saisit la Cour constitutionnelle

Présidentielle au Burundi: l'opposition saisit la Cour constitutionnelle

AFP

Burundi: Ndayishimiye devrait être déclaré lundi vainqueur de la présidentielle

Burundi: Ndayishimiye devrait être déclaré lundi vainqueur de la présidentielle