mis à jour le

Mali: la campagne pour l’élection présidentielle s’ouvrira lundi

Conformément au calendrier électoral dégagé par l’autorité compétente d’organiser les élections (ministère de l’Administration territoriale), la campagne pour l’élection présidentielle du Mali pour le 1e tour s’ouvrira lundi prochain.

 

 

Le constat qui se dégage à deux jours avant l’ouverture de cette campagne, c’est que la plupart des candidats à ce scrutin présidentiel ont décidé de lancer officiellement leurs campagnes respectives dans les différentes régions administratives du Mali.

 

 

C’est par exemple le cas de Monsieur Soumaila Cissé, candidat de l’Union pour la République et la Démocratie (URD) qui lancera sa campagne dimanche à Mopti (4e région administrative).

 

 

Le choix est le même pour Dramane Dembélé, candidat du plus grand parti politique du Mali ADEMA PASJ et Housseini Amion Guindo, qui donneront le coup d’envoi de leurs campagnes depuis la 3e région administrative malienne (Sikasso), considérée comme la région qui regorge le plus d’électeurs.

 

 

Le fils de l’ancien président Moussa Traoré, Cheick Boucadary, à l’instar des autres que nous avons cités, a aussi fait l’option de lancer solennellement sa campagne à partir de la 1e région administrative du Mali (Kayes).

 

 

Sans épuiser la liste des candidats qui seront dans les régions pour lancer leurs campagnes, cependant il est important de préciser aussi l’autre choix contraire pour d’autres candidats qui ont préféré faire le lancement de la campagne depuis la capitale malienne (Bamako). Il s’agit par exemple du candidat Racine Seydou Thiam, de Niakoro Yeah Samaké, etc.

 

 

En tout cas, cette campagne présidentielle qui s’ouvrira lundi est une des étapes les plus importantes dans le processus de sortie de crises au Mali, dans la mesure où elle doit aboutir à l’élection d’un président démocratiquement élu que tous les Maliens en même temps que l’ensemble des partenaires internationaux du Mali appellent de tous leurs voeux et du même coup à la mise en place d’un instrument de gouvernance légitime.

 

 

Source: Agence de presse Xinhua

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

campagne

AFP

Tunisie: fin de campagne présidentielle mouvementée, un des favoris reste en prison

Tunisie: fin de campagne présidentielle mouvementée, un des favoris reste en prison

AFP

Tunisie: derniers éclats de campagne avant le premier tour de la présidentielle

Tunisie: derniers éclats de campagne avant le premier tour de la présidentielle

AFP

Les observateurs européens appellent Tunis

Les observateurs européens appellent Tunis

présidentielle

AFP

Présidentielle en Tunisie: sanctionné dans les urnes, le parti Ennahdha joue gros

Présidentielle en Tunisie: sanctionné dans les urnes, le parti Ennahdha joue gros

AFP

Présidentielle en Tunisie: de prison, Karoui se pose en "moderniste libéral"

Présidentielle en Tunisie: de prison, Karoui se pose en "moderniste libéral"

AFP

Algérie: un ancien ministre, 1er candidat en lice pour la présidentielle

Algérie: un ancien ministre, 1er candidat en lice pour la présidentielle