mis à jour le

Mamy Rakotoarivelo - Sur la Cour électorale spéciale

En tant que président du Congrès de la Transition ou en tant que chef de délégation de la mouvance Ravalomanana, on ne sait pas exactement, Mamy Rakotoarivelo explique que la restructuration ou la recomposition de la Cour électorale spéciale (CES) n'est pas souhaitable car cela va freiner davantage le processus de sortie de crise. Il déclare que dans le cas où on décide de changer de fond en comble la CES, les élections sont pratiquement impossible pour 2013. A son avis, si l'on devait remettre toute (...) - Politique

Madagascar Tribune

Ses derniers articles: Sehatra Fanaraha-maso ny Fiainam-pirenena - Les élections de 2013 : une opportunité  Éducation nationale - 4 2O5 000 écoliers auront chacun leur kits scolaire avant la rentrée  Education citoyenne pour les élections - Le KMF-CNOE demeure confiant