mis à jour le

Magic Land : Saleh condamné, La Roue bloquée

Au lieu des trois ans ferme requis par le parquet, le patron de Magic Land, Yousseph Saleh, et ses deux employés, Mamadou Cissé et Alassane Sylla, ont finalement écopé 3 mois assortis du sursis. Les prévenus ont été reconnus coupables d'homicide involontaire et de blessures volontaires. Pour ce qui est de la sanction pécuniaire, elle a été infligée à la société Magic Land, déclarée civilement responsable. A ce titre, la société doit allouer la somme de 15 millions de F Cfa aux héritiers de Daouda Traoré, décédé accidentellement dans le parc d'attraction. Magic Land a été aussi condamné à allouer un montant de 2 millions de F Cfa à l'établissement Marc Perrot où étudiait la jeune garçon, décédé, et ses deux camarades blessés, Ibrahima Bâ et Ibrahima Diaby. L'autre décision prise par les juges, c'est la fermeture de la Grande roue jusqu'à la réparation totale des 16 silos. Même si leur client est libre, Me Mbaye Jacques Ndiaye est loin d'être satisfait de cette décision. C'est pourquoi, il compte interjeter appel car, il reste convaincu, plus que jamais, que les maîtresses ont une responsabilité pénale dans cette affaire.


Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye