mis à jour le

Abus de confiance : La veuve de Mouss Diouf condamnée

Suite à une décision de justice, rendue par le tribunal correctionnel de Paris, Sandrine Diouf, la veuve du défunt comédien Mouss Diouf, a été reconnue coupable des faits «d'abus de confiance et d'escroquerie» et condamnée à une peine lourde : quatre mois de prison avec sursis, et 139.000 euros (91,1 millions F Cfa) de dommages et intérêts, selon l'hebdomadaire France Dimanche dans son dernier numéro. Les faits qui l'ont conduite devant la justice ont été commis entre février 2006 et mai 2007. A cette époque, Sandrine et Mouss mettent au point un stratagème afin de pouvoir profiter frauduleusement de «miles», points de fidélité accordés par des compagnies aériennes, détenus par de gros clients d'Air France. Parmi eux, de nombreuses célébrités (Lilian Thuram, Marc Jacobs, David Trézéguet...). Le compte de l'ex-président de l'Olympique de Marseille, Pape Diouf, homonyme du comédien, a également fait l'objet d'une usurpation d'identité.

abus

AFP

Abus sexuels: les autorités centrafricaines déplorent le non-lieu du parquet de Paris

Abus sexuels: les autorités centrafricaines déplorent le non-lieu du parquet de Paris

AFP

Abus contre les migrants en Libye: les Européens "complices", accuse Amnesty

Abus contre les migrants en Libye: les Européens "complices", accuse Amnesty

AFP

Abus sexuels en Centrafrique: "mauvaise gestion flagrante" des Nations Unies

Abus sexuels en Centrafrique: "mauvaise gestion flagrante" des Nations Unies

veuve

AFP

Kenya: la veuve d'un imam condamnée

Kenya: la veuve d'un imam condamnée

AFP

"On ne regrette pas d'avoir connu un homme comme Sankara", confie sa veuve Mariam

"On ne regrette pas d'avoir connu un homme comme Sankara", confie sa veuve Mariam

AFP

La veuve de Papa Wemba

La veuve de Papa Wemba