mis à jour le

GO- Tom Pouce et Joe Dalton dos à dos au CIO

Y a que dans notre pays que des c... comme ça arrivent ! Comme s'il ne suffisait pas d'avoir une équipe nationale de foot connue même jusqu'au Tibet, mais incapable de nous glaner la moindre médaille à l'extérieur, voilà qu'à présent nous étalons nos profondes divergences jusque dans les plus grandes instances internationales. Vous l'aurez compris. Il s'agit de ce poste convoité au Comité internationale olympique (Cio) et que nous avons perdu bêtement, parce que Joe Dalton, Pm de son état, et Tom Pouce qui avait déjà un pied dans l'étrier, ne sont pas parvenus à s'entendre sur qui des deux candidats devait désister pour l'autre. Depuis, les deux camps y vont de leur belle littérature, chacun essayant de rejeter la faute sur l'autre. Quand les partisans du petit génie de Ndar évoquent une légitimité fondée sur l'arbitrage de Macky «Mamaya» Sall qui aurait même offert un parrainage en sus, le fils ainé de la famille Dalton parle, à son tour, de l'héritage de papa à sauvegarder et des nombreux copains déjà dans le coup, dont certains ne peuvent plus rien lui refuser depuis qu'il a été déclaré admis au grand concours des PM. Mais, comme tous les deux, solides banquiers de leur état, ont le même genre de fréquentations, pas étonnant qu'ils aient été recalés. Au motif que le sport, c'est avant tout la solidarité et l'esprit d'équipe. Ne l'ayant pas compris, c'est au pauvre «Mamaya» Sall qu'ils auront fait le plus tort car, le cours de ses parrainages va, désormais, s'effondrer sur le marché national et mondial.

Cébé

CIO

AFP

Issa Hayatou, vice-président de la Fifa, nommé membre honoraire du CIO

Issa Hayatou, vice-président de la Fifa, nommé membre honoraire du CIO

AFP

Dopage dans l'athlétisme: Lamine Diack démissionne du CIO

Dopage dans l'athlétisme: Lamine Diack démissionne du CIO

AFP

Corruption

Corruption