mis à jour le

Financement : La Chine fait un don de 4,1 milliards au Sénégal

4,1 milliards de francs Cfa, c'est le montant de l'aide que la Chine vient d'octroyer au Sénégal pour la réalisation de plusieurs projets. Parmi eux, le musée des civilisations noires, l'arène nationale ou l'Université du Sine Saloum.

4,1 milliards de francs Cfa soit 50 millions de Yuans, c'est le montant du financement que la Chine a mis à la disposition du Sénégal. La signature de l'accord de coopération économique et technique a eu lieu hier entre le ministre de l'Economie et des Finances, Amadou Kane, et l'ambassadeur de Chine à Dakar, son Excellence Xia Huang. Ce dernier précise que «l'Etat chinois a décidé de mettre à la disposition de l'Etat sénégalais une double ligne de don, c'est-à-dire une aide sans contrepartie d'un montant de quelque 4 milliards qui seront affectés à la réalisation de projets que nos deux Etats vont décider». Mais déjà, souligne l'ambassadeur, sur la liste de projets soumis par le Président Macky Sall aux autorités chinoises, figurent le musée des civilisations noires, une arène de lutte, l'Université du Sine Saloum «et tant d'autres projets».

Pour sa part, le ministre de l'Economie et des Finances salue les importants concours déjà obtenus de la Chine et qui ont permis «des interventions qui ont eu un impact positif considérable sur l'amélioration des conditions de vie des populations». C'est ainsi, rappelle Ama­dou Kane, que parmi les conventions entre les deux pays, figurent 30 milliards de francs Cfa (60 millions de dollars) sans contrepartie qui se sont ajoutés à un don de 12,5 milliards (25 millions de dollars) et à un prêt bonifié de 57,5 milliards Cfa (115 millions de dollars). A cela s'ajoutent l'annulation de la dette bilatérale du Sénégal vis-à-vis de la Chine pour un montant d'environ 10 milliards (20 millions de dollars) et la remise au Sénégal du reliquat d'un prêt sans intérêt de 6,3 millions de dollars qui était en cours avant la rupture des relations diplomatiques en 1996.

De plus, rappelle M. Kane, la banque Eximbank China a contribué «à financer d'importantes réalisations dans le domaine de l'amélioration du transport urbain, l'appui au secteur de l'électricité et l'amélioration de la communication téléphonique au niveau de l'Administration sénégalaise». La banque chinoise a également participé au financement du barrage de Gouina pour un montant de 138,2 millions de dollars.

Mais selon l'ambassadeur de Chine, toutes ces actions traduisent la volonté de la Chine «d'accompagner les pays du Sud pour qu'il y ait dans ce monde un véritable développement en commun, un développement partagé et pour un monde plus équilibré et plus équitable». D'ailleurs, rappelle M. Xia Huang, la Chine «reste un pays en voie de développement avec une population nombreuse et des défis énormes auxquels ils sont confrontés».

Le Quotidien

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

financement

AFP

Haïti: contenue, l'épidémie de choléra persiste faute de financement

Haïti: contenue, l'épidémie de choléra persiste faute de financement

AFP

Financement libyen: Takieddine entendu par la police

Financement libyen: Takieddine entendu par la police

Jeux olympiques

Faute d'argent, les athlètes nigérians ont failli ne pas pouvoir partir aux JO

Faute d'argent, les athlètes nigérians ont failli ne pas pouvoir partir aux JO

Chine

AFP

La Chine inaugure

La Chine inaugure

AFP

Botswana: pressions de la Chine qui s'oppose

Botswana: pressions de la Chine qui s'oppose

AFP

La Chine envoie des soldats

La Chine envoie des soldats

don

AFP

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d'organes

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d'organes

AFP

Niger: don américain de 45 millions de dollars aux réfugiés de Boko Haram

Niger: don américain de 45 millions de dollars aux réfugiés de Boko Haram

Scandale

Israël et le scandale du don de sang refusé

Israël et le scandale du don de sang refusé