mis à jour le

Au moins 24 morts dans les violences politiques en Egypte

par Mike Collett-White et Alastair Macdonald LE CAIRE (Reuters) - Au moins 24 personnes ont été tuées vendredi en Egypte, où les islamistes manifestaient leur colère contre l'éviction du président Mohamed Morsi, victime de ce qu'ils considèrent comme un "coup d'Etat militaire". Deux jours après le renversement du premier président démocratiquement élu de l'histoire du pays, les libéraux du Front de salut national (FSN) avaient également appelé leurs militants à descendre dans les rues pour "protéger la révolution du 30 juin". ...


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

morts

AFP

RDC: 45 morts dans des violences inter-communautaires dans l'ouest

RDC: 45 morts dans des violences inter-communautaires dans l'ouest

AFP

Ebola en RDC: la barre des 300 morts dépassée

Ebola en RDC: la barre des 300 morts dépassée

AFP

Ebola en RDC: l'Ouganda inquiet se prépare, des milliers de morts évités selon Kinshasa

Ebola en RDC: l'Ouganda inquiet se prépare, des milliers de morts évités selon Kinshasa

violences

AFP

Côte d'Ivoire: nouvelles violences lors d'élections locales partielles

Côte d'Ivoire: nouvelles violences lors d'élections locales partielles

AFP

Zimbabwe: conclusions sur les violences post-électorales publiées dans une semaine

Zimbabwe: conclusions sur les violences post-électorales publiées dans une semaine

AFP

Nigeria: malgré les violences

Nigeria: malgré les violences

politiques

AFP

Ouganda: des artistes, militants et hommes politiques condamnent la détention du chanteur et député Bobi Wine

Ouganda: des artistes, militants et hommes politiques condamnent la détention du chanteur et député Bobi Wine

AFP

Le parlement éthiopien approuve l'amnistie de dissidents politiques

Le parlement éthiopien approuve l'amnistie de dissidents politiques

AFP

Tensions politiques en RDC: la preuve par neuf aux frontières

Tensions politiques en RDC: la preuve par neuf aux frontières