mis à jour le

AFRIQUE: Obama annonce une nouvelle attention américaine sur le trafic des espèces sauvages

WASHINGTON, 3 juil (IPS) - Le président Barack Obama a annoncé lundi, pendant sa tournée africaine, une série de nouvelles initiatives pour combattre les niveaux grimpants de braconnage international et élaborer un nouveau plan national sur le trafic des espèces sauvages.

IPS Inter Press Service

Ses derniers articles: Etats-Unis: denouvelles garanties pour le développement  CARAIBES: Un scientifique avertit sur la catastrophe du changement climatique  PACIFIQUE: La corruption défavorise des étudiants 

Obama

AFP

Obama rend hommage aux Bleus, qui ne sont "pas tous des Gaulois"

Obama rend hommage aux Bleus, qui ne sont "pas tous des Gaulois"

AFP

Obama en Afrique du Sud pour célébrer le centenaire de la naissance de Mandela

Obama en Afrique du Sud pour célébrer le centenaire de la naissance de Mandela

AFP

Barack Obama visite sa famille kényane et inaugure un centre de jeunesse

Barack Obama visite sa famille kényane et inaugure un centre de jeunesse

nouvelle

AFP

Malawi: vainqueur de la nouvelle présidentielle, le chef de l'opposition prête serment

Malawi: vainqueur de la nouvelle présidentielle, le chef de l'opposition prête serment

AFP

Au Mali, nouvelle démonstration de force des opposants au président Keïta

Au Mali, nouvelle démonstration de force des opposants au président Keïta

AFP

En plein Covid-19, l'Afrique de l'Est retient son souffle avant une nouvelle vague de criquets

En plein Covid-19, l'Afrique de l'Est retient son souffle avant une nouvelle vague de criquets

trafic

AFP

RDC: l'ONU réclame "des efforts" contre le trafic des ressources naturelles

RDC: l'ONU réclame "des efforts" contre le trafic des ressources naturelles

AFP

Mauritanie: le trafic internet perturbé par un incident sur un câble sous-marin

Mauritanie: le trafic internet perturbé par un incident sur un câble sous-marin

AFP

En Afrique de l'Ouest, le trafic de faux médicaments reste un fléau

En Afrique de l'Ouest, le trafic de faux médicaments reste un fléau