mis à jour le

Notre pays est un Etat de Droit

L'Etat de droit suppose l'existence de règles communément acceptées par tous les citoyens. Chaque Citoyen, chaque Burkinabè, toute personne vivant au Burkina se doit de respecter les règles dont l'existence et l'application fondent la vie en société, pacifient les rapports humains. Malheureusement depuis quelques temps, un phénomène inquiétant de haine et de justice expéditive a pris droit de cité. La justice de la rue, la justice expéditive et aveugle, le lynchage de supposés ou avérés délinquants, (...) - Politique

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

pays

AFP

Kenya: l'opposition manifeste, le pays s'enfonce dans l'incertitude

Kenya: l'opposition manifeste, le pays s'enfonce dans l'incertitude

AFP

Le Liberia, un pays qui peine

Le Liberia, un pays qui peine

AFP

A Rabat, la dépouille de Mobutu attend toujours son retour au pays

A Rabat, la dépouille de Mobutu attend toujours son retour au pays

Etat

AFP

Les dessous du pacte de Lafarge avec le groupe Etat islamique en Syrie

Les dessous du pacte de Lafarge avec le groupe Etat islamique en Syrie

AFP

Le revers du CHAN, symbole d'un football kényan en piteux état

Le revers du CHAN, symbole d'un football kényan en piteux état

AFP

La Centrafrique "a besoin d'un État fort"

La Centrafrique "a besoin d'un État fort"

droit

AFP

Zambie: droit dans ses bottes, le président justifie l'état d'urgence

Zambie: droit dans ses bottes, le président justifie l'état d'urgence

AFP

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

AFP

Burkina: un ex-bras droit de Compaoré élu président du nouveau parlement

Burkina: un ex-bras droit de Compaoré élu président du nouveau parlement