mis à jour le

La Libye a tiré profit de l'expérience marocaine dans le domaine de la promotion de la culture amazighe (chercheur libyen)

Le mouvement amazigh en Libye a tiré profit de l'expérience marocaine dans le domaine de la promotion de la langue et de la culture amazighe, a affirmé, jeudi à Rabat, le chercheur et militant amazigh libyen, Oumadi Madghis.

en lire plus

MAP

Ses derniers articles: La communauté juive d'Agadir célèbre le Youm Kippour  Adoption en Conseil de gouvernement d'un projet de décret portant création du Comité national de la transition de la diffusion analogique  "Oum" au 18è Festival Jazz au Chellah : un spectacle augurant d'une édition féminine par excellence 

Libye

AFP

A l'ONU, tensions entre l'Afrique et l'Occident sur le poste d'émissaire en Libye

A l'ONU, tensions entre l'Afrique et l'Occident sur le poste d'émissaire en Libye

AFP

Le Rwanda accueille un premier groupe de réfugiés africains venus de Libye

Le Rwanda accueille un premier groupe de réfugiés africains venus de Libye

AFP

Soudan: 138 Africains arrêtés pour tentative d'entrée "illégale" en Libye

Soudan: 138 Africains arrêtés pour tentative d'entrée "illégale" en Libye

marocaine

AFP

Macron et le roi Mohammed VI inaugurent la première ligne

Macron et le roi Mohammed VI inaugurent la première ligne

AFP

Mondial-2018: l'Iran gâche la fête marocaine

Mondial-2018: l'Iran gâche la fête marocaine

AFP

Pour la pierre, contre le ciment: le combat de l'architecte marocaine Salima Naji

Pour la pierre, contre le ciment: le combat de l'architecte marocaine Salima Naji

culture

AFP

Bousculade mortelle en Algérie: la ministre de la Culture démissionne

Bousculade mortelle en Algérie: la ministre de la Culture démissionne

AFP

Tanzanie: 11 Burundais arrêtés pour culture de cannabis, 30 ha détruits

Tanzanie: 11 Burundais arrêtés pour culture de cannabis, 30 ha détruits

AFP

Le président Macron arrive au Nigeria: sécurité et culture au programme

Le président Macron arrive au Nigeria: sécurité et culture au programme