mis à jour le

Affaire Somik de Skikda : 20 personnes sous contrôle judiciaire

Vingt personnes ont été mises sous contrôle judiciaire, hier, dans le cadre de l'instruction d'une affaire de dilapidation au niveau de la Société de maintenance industrielle de Skikda (Somik), une filiale de Sonatrach chargée des travaux de maintenance et de sous-traitance. Trente-cinq autres personnes, dont onze femmes qui avaient été entendues en tant que témoins, ont pu rentrer chez elles après plus de 24 heures d'audition. Les personnes mises sous contrôle judiciaire, dont des cadres supérieurs de la société, comparaîtront prochainement pour répondre de divers chefs d'inculpation, dont octroi de biens indus et dilapidation.Khider Ouahab

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

affaire

AFP

Affaire Drareni: le président Tebboune accuse RSF de vouloir "déstabiliser" l'Algérie

Affaire Drareni: le président Tebboune accuse RSF de vouloir "déstabiliser" l'Algérie

AFP

Affaire Drareni: le président Tebboune accuse RSF de vouloir "déstabiliser" l'Algérie

Affaire Drareni: le président Tebboune accuse RSF de vouloir "déstabiliser" l'Algérie

AFP

Affaire dos Santos: Luanda met la pression sur Lisbonne

Affaire dos Santos: Luanda met la pression sur Lisbonne

contrôle

AFP

Nigeria: l'armée affirme avoir repris le contrôle total de Kukawa

Nigeria: l'armée affirme avoir repris le contrôle total de Kukawa

AFP

Mali: des militaires prennent le contrôle d'une garnison proche de Bamako

Mali: des militaires prennent le contrôle d'une garnison proche de Bamako

AFP

Zimbabwe: le vice-président

Zimbabwe: le vice-président