mis à jour le

Affaire Somik de Skikda : 20 personnes sous contrôle judiciaire

Vingt personnes ont été mises sous contrôle judiciaire, hier, dans le cadre de l'instruction d'une affaire de dilapidation au niveau de la Société de maintenance industrielle de Skikda (Somik), une filiale de Sonatrach chargée des travaux de maintenance et de sous-traitance. Trente-cinq autres personnes, dont onze femmes qui avaient été entendues en tant que témoins, ont pu rentrer chez elles après plus de 24 heures d'audition. Les personnes mises sous contrôle judiciaire, dont des cadres supérieurs de la société, comparaîtront prochainement pour répondre de divers chefs d'inculpation, dont octroi de biens indus et dilapidation.Khider Ouahab

affaire

AFP

En Afrique du Sud, une affaire de ventes d'armes vieille de 20 ans

En Afrique du Sud, une affaire de ventes d'armes vieille de 20 ans

AFP

Affaire Zuma: un ancien avocat de Thales sort du silence

Affaire Zuma: un ancien avocat de Thales sort du silence

AFP

Affaire Zuma: un ancien avocat de Thales sort du silence

Affaire Zuma: un ancien avocat de Thales sort du silence

contrôle

AFP

Le Burundi instaure un contrôle très strict de ses fameux tambours

Le Burundi instaure un contrôle très strict de ses fameux tambours

AFP

Gaza: le Hamas cède

Gaza: le Hamas cède

AFP

Contrôle maritime de Tripoli: Rome se félicite

Contrôle maritime de Tripoli: Rome se félicite