mis à jour le

Les pro-Morsi s’apprêtent à manifester, l’armée appelle à l’unité en Egypte

 L’Egypte se préparait vendredi à des manifestations des partisans du président islamiste déchu Mohamed Morsi pour dénoncer le coup militaire et la vague d’arrestations des dirigeants de son mouvement des Frères musulmans, faisant craindre un nouveau bras de fer et des violences.

Deux jours après avoir destitué le chef de l’Etat, l’armée a appelé au rejet de la « vengeance » et à « la réconciliation nationale » dans un pays profondément divisé entre pro et anti-Morsi, mais des islamistes armés ont attaqué à l’aube une position militaire dans la péninsule du Sinaï, tuant un soldat.

Embarrassé après le renversement du premier président démocratiquement élu d’Egypte même s’il était contesté par une grande partie du peuple, l’Occident continuait d’exprimer son inquiétude et Washington a demandé au pouvoir de ne pas procéder à des « arrestations arbitraires » à l’encontre de M. Morsi, détenu par l’armée, et ses partisans.

Regroupées au sein du « Front national de défense de la légitimité », les principales forces islamistes du pays ont appelé les partisans du président renversé à manifester en masse et « pacifiquement » pour un « vendredi du refus » contre « le coup d’Etat militaire ».

Les manifestations devaient commencer après la traditionnelle prière hebdomadaire musulmane, en milieu de journée, au Caire et en province.

Le ministère de l’Intérieur a averti qu’il répondrait « fermement » aux troubles et des blindés ont été déployés au Caire. L’armée a souligné que « les rassemblements pacifiques et la liberté d’expression sont des droits garantis pour tous ».

Les Frères musulmans qui ont dénoncé, dans un communiqué, « la terreur de l’Etat policier qui a arrêté des figures de la confrérie et du parti » et « un coup d’Etat militaire contre la légitimité (de M. Morsi) », ont néanmoins appelé leurs partisans à la retenue.

AFP

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

Egypte

AFP

Le pape en Egypte auprès des coptes meurtris par des attentats

Le pape en Egypte auprès des coptes meurtris par des attentats

AFP

Trump loue le "travail fantastique" du président Sissi en Egypte

Trump loue le "travail fantastique" du président Sissi en Egypte

AFP

Un haut responsable palestinien interdit d'entrée en Egypte

Un haut responsable palestinien interdit d'entrée en Egypte