mis à jour le

Mobilisation islamiste en soutien au président égyptien déchu

Des milliers d’Egyptiens manifestaient au Caire pour un « vendredi du refus », contre le coup militaire qui a renversé le président Mohamed Morsi et la vague d’arrestations qui a suivi au sein de son mouvement des Frères musulmans.

Devant la mosquée Rabaa al-Aadawiya dans le faubourg de Nasr City, les manifestants, dont une partie campent sur place depuis plusieurs jours, priaient ensemble, à l’appel de l’imam, pour « le retour de Morsi au pouvoir » et « la fin de la fracture entre nous et l’armée », a constaté un journaliste de l’AFP.

Alors que l’armée s’était massivement déployée avec ses blindés autour de la place mercredi, le jour de la mise à l’écart par l’armée de M. Morsi, les barrages militaires avaient été levés.

Ailleurs au Caire, des milliers d’Egyptiens, dont de nombreuses femmes, ont entamé une marche à Guizeh, dans le sud du Caire, a constaté un photographe de l’AFP.

Regroupées au sein du « Front national de défense de la légitimité », les principales forces islamistes du pays ont appelé les partisans du président renversé à manifester en masse et « pacifiquement » pour un « vendredi du refus » contre « le coup d’Etat militaire ».

Craignant de nouvelles violences, des avions de chasse survolaient le Caire. Le ministère l’Intérieur a prévenu qu’il répondrait « fermement » à tout trouble.

Mercredi, les militaires ont aussi suspendu la Constitution et nommé le président de la Haute cour constitutionnelle Adly Mansour, dirigeant intérimaire du pays.

AFP

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

mobilisation

AFP

Mobilisation pour sauver les guépards, menacés d'extinction

Mobilisation pour sauver les guépards, menacés d'extinction

AFP

Zambie: le candidat battu de l'opposition appelle

Zambie: le candidat battu de l'opposition appelle

AFP

Le Premier ministre tunisien réclame mobilisation et "sacrifices"

Le Premier ministre tunisien réclame mobilisation et "sacrifices"

Islamiste

AFP

Tunisie: un parti islamiste radical appelle

Tunisie: un parti islamiste radical appelle

AFP

Maroc: la principale mouvance islamiste appelle

Maroc: la principale mouvance islamiste appelle

AFP

Maroc: scandale autour du parti islamiste

Maroc: scandale autour du parti islamiste

soutien

AFP

Niger: 16 soldats tués mercredi, la France apporte son soutien

Niger: 16 soldats tués mercredi, la France apporte son soutien

AFP

Soutien affiché des Premiers ministres du Benelux

Soutien affiché des Premiers ministres du Benelux

AFP

Soudan du Sud: Machar ne rentrera pas

Soudan du Sud: Machar ne rentrera pas