mis à jour le

Présidentielle 2013 : Mme Haïdara Chato séduit les koulikorois

Sur invitation de la coordination régionale PDES de Koulikoro, la candidate investie de l’alliance Chato 2013, seule femme candidate à la présidentielle prochaine, a effectué le mercredi 3 juillet, une visite à Koulikoro, 2e région du Mali. Au cours de cette visite qui a été marquée par une série d’activités au nombre desquelles nous pouvons citer une rencontre avec le gouverneur de la région, les Koulikorois plus particulièrement les femmes et les jeunes ont promis de voter massivement pour Chato le 28 juillet prochain.

 

 

Chato

L’alliance Chato 2013 enregistre jour après jour de nouveaux adhérents. Après l’étape de Kita à l’issue de laquelle plusieurs associations et mouvements se sont engagés à la soutenir, Mme Haïdara Aïssata Cissé vient d’enregistrer une fois de plus l’adhésion de nouveaux militants lors de sa visite à Koulikoro. Ainsi, la coordination PDES de la région tout comme celle de Kita, a décidé de soutenir la candidature de Chato. L’occasion était opportune pour Mme Haïdara de se déplacer auprès des autorités de la ville pour échanger avec le gouverneur de la région et lui présenter brièvement les grands axes de son programme. Lequel a pour fondement, la promotion de la paix et de la sécurité au Mali.  Selon Chato, sans paix, il n’y a pas de développement.

 

 

A l’en croire, c’est tout le Mali dans son ensemble qui a besoin d’être développé, le nord aussi bien que le sud. Pour elle, ce n’est pas seulement le nord, qui est sous-développé. Mme Haïdara promet lorsqu’elle est élue présidente de la république de s’engager à la recherche des besoins pour le développement intégral de son pays.  L’élue de Bourem estime être dans une position meilleure aujourd’hui pour revendiquer le fauteuil présidentiel, étant donné qu’elle ne représente aucun parti politique.

 

 

A l’en croire, cette situation de crise dont demeure confronté le pays actuellement, prouve à suffisance l’échec des partis politiques qui sont plus d’une centaine.  » Je suis certes d’un parti politique, mais je suis une candidate indépendante et je me présente comme la candidate du peuple malien. Une fois élue, je m’engagerai à mettre de l’ordre dans les partis politiques qui sont très nombreux et coûtent chers à l’Etat  » a déclaré Mme Haïdara. Selon elle, le Mali a aujourd’hui besoin d’un président fort qui n’a peur de rien et qui ne recule devant rien. Un président qui sache dire non à l’extérieur et aux gens qui veulent l’agresser. Des qualités que Mme Haïdara estime revêtir étant donné qu’elle fut celle qui au cours de la crise a été défendre les droits de ses frères et s½urs, souvent à ses risques et périls.

 

 

Pour sa part, le gouverneur de la région, Allaye Tessougué a remercié la candidate pour avoir pris l’initiative de venir lui rendre visite et lui exposer son programme tout en l’accompagnant avec des bénédictions.

 

 

Candidate du peuple malien, des femmes et des jeunes en particulier, la seule femme candidate face à 27 hommes prétendant au fauteuil présidentiel, a profité de cette visite dans la 2e région, pour échanger avec ses s½urs c’est-à-dire les femmes et leurs enfants, les jeunes qui ont pris d’assaut la salle de spectacle de la maison de jumelage, afin de les édifier sur le bien-fondé de son projet de société.

 

 

Lequel  a pour objectif  la promotion des jeunes, la création de 500 mille emplois en 5 ans soit 100 mille emplois chaque année, et l’aménagement de 200 mille hectares pour les femmes.

 

 

Les femmes qui étaient représentées par plusieurs associations dont l’association des femmes de ATTbougou et le groupe Benkadi, ainsi que les jeunes qui ont saisi l’occasion pour soumettre un certain nombre de doléances à la candidate parmi lesquelles, le problème de l’Huicoma. Chato a pris l’engagement de trouver une solution à ce problème une fois promue à la tête de l’Etat.

Elle a par ailleurs promis aux Koulikorois,  si les conditions sont réunies, de faire le lancement de sa campagne dans la ville de Koulikoro dont la population lui a promis le succès.

 

présidentielle

AFP

Au Cameroun, les réseaux sociaux au coeur de la présidentielle

Au Cameroun, les réseaux sociaux au coeur de la présidentielle

AFP

RDC: deux nouveaux candidats exclus de la présidentielle

RDC: deux nouveaux candidats exclus de la présidentielle

AFP

Nigeria: un candidat de l'opposition craint pour la prochaine présidentielle

Nigeria: un candidat de l'opposition craint pour la prochaine présidentielle

2013

AFP

Les opérations militaires au Mali depuis 2013

Les opérations militaires au Mali depuis 2013

AFP

Un photojournaliste égyptien détenu depuis 2013 récompensé par l'Unesco

Un photojournaliste égyptien détenu depuis 2013 récompensé par l'Unesco

AFP

Nigeria: Boko Haram a enlevé plus de 1.000 enfants depuis 2013

Nigeria: Boko Haram a enlevé plus de 1.000 enfants depuis 2013

Chato

L'Indépendant

L’Alliance Chato 2013 soutient IBK

L’Alliance Chato 2013 soutient IBK

La Rédaction

Présidentielle, second tour : l’alliance Chato 2013 soutient Ibrahim Boubacar Keita

Présidentielle, second tour : l’alliance Chato 2013 soutient Ibrahim Boubacar Keita

La Rédaction

Campagne électorale : Tombouctou accueille « Soumi » et « Chato »

Campagne électorale : Tombouctou accueille « Soumi » et « Chato »