mis à jour le

Nigeria : l'armée tue 100 personnes

L'armée nigériane a tué 100 personnes qui ont commis des meurtres liés à des rivalités ethniques et des vols de bétail dans le centre du Nigeria, a déclaré mercredi Henry Ayoola, commandant une unité opérationnelle dans la région, rapporte Le Figaro. L'armée est intervenue suite à ces évènements qui ont fait 48 morts la semaine dernière. "Jusqu'ici nous avons tué plus de 100 assaillants avant d'arriver à sécuriser les zones", selon Henry Ayoola.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Nigéria

AFP

Le sud-est du Nigeria toujours noyé sous l'or noir, malgré les promesses

Le sud-est du Nigeria toujours noyé sous l'or noir, malgré les promesses

AFP

Les agriculteurs du nord-est du Nigeria veulent rentrer chez eux

Les agriculteurs du nord-est du Nigeria veulent rentrer chez eux

AFP

La guerre du Biafra: une page douloureuse de l'histoire du Nigeria

La guerre du Biafra: une page douloureuse de l'histoire du Nigeria