mis à jour le

FIFA : Le classement du mois de juillet

La FIFA vient de dévoiler son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau mondial, la Colombie vient chasser l'Argentine pour se glisser dans le trio de tête, juste derrière l'Allemagne (2e) et l'Espagne, toujours leader. Au niveau africain, la Côte d'Ivoire, 13e nation mondiale, mène toujours la danse devant le Ghana (21e) et le Mali (23e). Lire sur le sujet : "FIFA : Côte d'Ivoire, Ghana et Mali sur le podium" Le top 10 mondial : 1 Espagne 2 Allemagne 3 Colombie 4 Argentine 5 Pays-Bas 6 Italie 7 Portugal 8 Croatie 9 Brésil 10 Belgique Le top 10 africain : 1 Côte d'Ivoire (13e) 2 Ghana (24e) 3 Mali (28e) 4 Algérie (34e) 5 Nigeria (35e) 6 Burkina Faso (42e) 7 Tunisie (47e) 8 Cap Vert (49e) 9 Afrique du Sud (59e) 10 Zambie (60e)

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

FIFA

AFP

Mondial-2019: la Fifa réfute tout arbitrage dévorable aux nations africaines

Mondial-2019: la Fifa réfute tout arbitrage dévorable aux nations africaines

AFP

Le président de la Fifa a le "soutien de l'Afrique" pour sa réélection

Le président de la Fifa a le "soutien de l'Afrique" pour sa réélection

AFP

La Fifa

La Fifa

classement

AFP

Mort d'un activiste anti-Kabila: classement sans suite

Mort d'un activiste anti-Kabila: classement sans suite

Emergence

Les villes africaines qui vont compter

Les villes africaines qui vont compter

Rétrospective

Les sportifs africains de l'année

Les sportifs africains de l'année

juillet

AFP

La CPI rend son jugement sur l'ex-chef de guerre Ntaganda le 8 juillet

La CPI rend son jugement sur l'ex-chef de guerre Ntaganda le 8 juillet

AFP

En Algérie, la présidentielle du 4 juillet annulée

En Algérie, la présidentielle du 4 juillet annulée

AFP

Algérie: une présidentielle le 4 juillet est-elle encore possible?

Algérie: une présidentielle le 4 juillet est-elle encore possible?