mis à jour le

Cambriolage Une importante quantité de médicament emportée par des malfrats

C'est dans la nuit du 3 au 4 juillet, vers les coups de 4 heures du matin que les faits ont eu lieu à Dalifort où une pharmacie a été cambriolée par des malfrats qui ont tiré en l'air, après avoir ligoté le vigile, gravement blessé, avant de disparaître avec une importante quantité de médicament d'une valeur de plus de 400.000 francs Cfa.

Ces faits qui viennent d'être enregistrés au quartier Dalifort, dans la nuit du 3 au 4 juillet, témoignent de l'insécurité que vivent les populations de la banlieue. D'après nos sources, le gardien, gravement blesse, après avoir reçu un coup de poignard au dos, se trouve présentement dans un état critique à l'hôpital où il a été évacué pour des soins. Kader Ndione, le propriétaire de la pharmacie du nom de Yaye Nogoye Seck, répondant aux questions des journalistes, dira : «c'est vers les coups du 4 heures du matin qu'on a été alerté du cambriolage de la pharmacie par des malfrats qui ont pris la fuite, après leur vil forfait. Ils ont pu emporter des médicaments très coûteux». La mort dans l'âme, M. Ndione soulignera avoir, juste après avoir été informé, les gendarmes qui se sont précipités sur les lieux pour intervenir. Malheureusement, les forces de l'ordre ne pouvaient que constater les dégâts car les malfaiteurs avaient déjà pris la poudre d'escampette, après avoir réussi leur opération dans ce quartier de la banlieue. Présentement, quelques jeunes de la localité, soupçonnés d'être des complices ou d'avoir participé à ces actes indignes, ont été arrêtés par les autorités, pour les besoins de l'enquête qui suit son cours. Il faut noter qu'il est difficile de rester un mois sans être informé de cas d'agression ou de vol dans cette partie de la banlieue. Il revient encore aux autorités de prendre des mesures pour que des faits du genre ne se reproduisent plus, même si on sait que des efforts sont en train d'être fournis pour solutionner cette question qui hante les sommeils des personnes vivant dans des zones périphériques de la banlieue comme Dalifort. Quant aux autorités, elles ont entamé des opérations de patrouille et de recherches pour mettre la main sur les cambrioleurs de la pharmacie Yaye Nogoye Seck.

Sada Mbodj