mis à jour le

Egypte : Entre euphorie et incertitudes

Les lendemains des grandes  interrogations. C'est la formule qui sied,  depuis le passage en force de l'Armée qui a éjecté Mohamed Morsi du fauteuil présidentiel pour installer  Adil Mansour, un juge peu connu, fût-il ancien président du Conseil constitutionnel.  Un président choisi par des putschistes et qui prête serment ! Un spectacle pas banal. Le mouvement Tamarud (rébellion) a gagné. Certes, les occupants de la place Tahrir ont eu la peau  de leur ennemi, grâce à leur pugnacité et à  celle de  l'Armée.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

Egypte

AFP

MTV lance en Egypte et en Inde sa série sur l'éducation sexuelle

MTV lance en Egypte et en Inde sa série sur l'éducation sexuelle

AFP

Le pape en Egypte auprès des coptes meurtris par des attentats

Le pape en Egypte auprès des coptes meurtris par des attentats

AFP

Trump loue le "travail fantastique" du président Sissi en Egypte

Trump loue le "travail fantastique" du président Sissi en Egypte