mis à jour le

RDC : 3 pêcheurs tués sur le lac Kivu depuis janvier

Trois pêcheurs ont été tués depuis le mois de janvier sur le lac Kivu par des pirates en provenance du Rwanda, a affirmé mercredi 3 juillet, Muzungu Makungu, président du comité des pêcheurs du port-Kabuchanga à Goma. Selon lui, les assaillants ont aussi emporté, pendant la même période, le matériel de travail de plusieurs pêcheurs [...]

Radio Okapi

Ses derniers articles: Plus de 7000 Burundais se sont réfugiés en RDC depuis le début de la crise  La RDC envisage de dépénaliser l'avortement pour lutter contre les bébés abandonnés  RDC: Comment mieux prendre en charge les victimes des viols 

RDC

AFP

La RDC présente une vidéo estimée être celle du meurtre d'experts de l'ONU

La RDC présente une vidéo estimée être celle du meurtre d'experts de l'ONU

AFP

Afrique du Sud: asile politique pour un pasteur congolais recherché par la RDC

Afrique du Sud: asile politique pour un pasteur congolais recherché par la RDC

AFP

L'ONU va réduire le nombre des Casques bleus en RDC

L'ONU va réduire le nombre des Casques bleus en RDC

lac

AFP

Lac Tchad: 7 millions de personnes menacées par la faim, selon la FAO

Lac Tchad: 7 millions de personnes menacées par la faim, selon la FAO

AFP

Lac Tchad: l'ONU au chevet d'une des pires crises humanitaires de la planète

Lac Tchad: l'ONU au chevet d'une des pires crises humanitaires de la planète

AFP

Région du lac Tchad: "la plus grande crise du continent africain"

Région du lac Tchad: "la plus grande crise du continent africain"

Kivu

République démocratique du Congo

Si des fillettes de 18 mois sont violées, pourquoi leurs agresseurs restent en liberté?

Si des fillettes de 18 mois sont violées, pourquoi leurs agresseurs restent en liberté?

Crimes

La justice internationale s'intéresse enfin aux viols de guerre contre les hommes

La justice internationale s'intéresse enfin aux viols de guerre contre les hommes

Drame humain

Vingt ans après, le viol est toujours une arme de guerre dans l'est du Congo

Vingt ans après, le viol est toujours une arme de guerre dans l'est du Congo