mis à jour le

Elections 2013 : CAMPAGNE DE SENSIBILISATION DES FEMMES

La population malienne est majoritairement constituée de femmes soit environ 52%. Mais à cause des pesanteurs sociales peu favorables, celles-ci sont moins visibles sur la scène publique. L'implication de cette couche dans le processus de mise en ½uvre de la Feuille de route du gouvernement de transition dans notre pays, après une crise sans précédent, est un passage obligé pour réussir le défi de l'organisation d'élections libres, transparentes et crédibles avec un taux de participation élevé. C'est à cet exercice de sensibilisation et de mobilisation des femmes pour une participation plus active à la vie de la nation que la CAFO, en partenariat avec l'USAID mettent en ½uvre une vaste campagne d'information et de sensibilisation des femmes à travers l'organisation de tables rondes. Les thèmes traités portent, entre autres sur «la participation des femmes au processus électoral ; le rôle de la femme dans la réconciliation nationale, après la crise ».

Le lancement de la campagne à Mopti le mardi 2 juillet a été l'occasion pour l'enregistrement de la première table ronde par les radios de proximité de la région en peulh. L'évènement a eu pour cadre la salle de l'Alliance franco-malienne de Mopti. Il était présidé par le sous-préfet dans les communes de Mopti-Socoura, Kéou Nioumanta en présence du représentant du maire de Mopti, Balla Nienta, de la présidente régionale de la CAFO, Mme Naciré Amina Kanta, des leaders d'associations féminines et du coordinateur de l'Ong partenaire «Woiyo Kondèye» de Niafunké, Amadoun Touré.

La jeunesse de Mopti était aussi représentée par Sambourou Bocoum. Le sous-préfet et le représentant du maire ont tour à tour situé l'évènement dans son contexte en rappelant les traits caractéristiques du processus électoral, le poids électoral des femmes, la réconciliation et l'attente que fondent les pouvoirs publics sur l'implication des femmes pour l'apaisement du pays. Les responsables de la CAFO ont mis un accent particulier sur le retrait des cartes NINA qui est un véritable indicateur de mobilisation pour les élections.

A la fin des échanges, Kéou Nioumanta a salué les initiateurs et leur partenaire USAID pour cette importante contribution qui est essentielle pour réussir le challenge de l'organisation des élections apaisées et la réussite du processus de réconciliation.

D. COULIBALY

AMAP – Mopti       

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

élections

AFP

Niger: le calendrier des élections dévoilé, présidentielle et législatives fin décembre 2020

Niger: le calendrier des élections dévoilé, présidentielle et législatives fin décembre 2020

AFP

RDC: avis de gros temps 6 mois après l'euphorie des élections

RDC: avis de gros temps 6 mois après l'euphorie des élections

AFP

Le Togo tient ses premières élections municipales en plus de trente ans

Le Togo tient ses premières élections municipales en plus de trente ans

2013

AFP

Les opérations militaires au Mali depuis 2013

Les opérations militaires au Mali depuis 2013

AFP

Un photojournaliste égyptien détenu depuis 2013 récompensé par l'Unesco

Un photojournaliste égyptien détenu depuis 2013 récompensé par l'Unesco

AFP

Nigeria: Boko Haram a enlevé plus de 1.000 enfants depuis 2013

Nigeria: Boko Haram a enlevé plus de 1.000 enfants depuis 2013

campagne

AFP

Afrique du Sud: Ramaphosa défend sa campagne controversée pour la présidence de l'ANC

Afrique du Sud: Ramaphosa défend sa campagne controversée pour la présidence de l'ANC

AFP

Migrants: SOS-Méditerranée et MSF repartent en campagne au large de la Libye

Migrants: SOS-Méditerranée et MSF repartent en campagne au large de la Libye

AFP

Les bars de Kinshasa au coeur d'une campagne d'assainissement des moeurs

Les bars de Kinshasa au coeur d'une campagne d'assainissement des moeurs