mis à jour le

Coupe du monde U20 : LE GHANA ROI DU SUSPENS

Au terme d’une journée marquée par les deux premières prolongations et la première série de tirs au but dans cette Coupe du Monde U-20 de la FIFA, trois équipes ayant terminé en tête de leur groupe, dont deux favoris du tournoi, sont éliminées. La Colombie et le Portugal ont été respectivement surpris par la République de Corée et le Ghana tandis que le Chili a battu la Croatie dans les derniers instants. L’Irak a confirmé qu’il était bien la révélation de Turquie 2013 en battant le Paraguay en prolongation et en supériorité numérique. La journée a été particulièrement favorable à l’Asie qui, pour la première fois dans l’histoire de la compétition, aura trois représentants en quarts de finale. L'Afrique n'a plus qu'un représentant en Coupe du monde des moins de 20 ans : il s'agit du Ghana. Les Black Satellites ont imité leurs aînés, les Black Stars, qui étaient aussi les seuls représentants de l'Afrique en quarts de finale de la Coupe du monde 2010. Les Ghanéens ont décroché leur billet pour le top 8 au forceps. Longtemps malmenés par le Portugal, les Black Satellites se sont imposés 3-2 sur le fil, en huitièmes de finale. Le Portugal aurait pu quasiment tuer son huitième de finale contre le Ghana après 30 secondes de jeu. Servi par Bruma, Aladje se retrouve seul devant le but vide. Peut-être pour s'assurer une place dans le top 10 des vidéo-gags 2013, le buteur d'origine guinéenne s'arrange pour mettre le ballon au-dessus... (1è). Les Lusitaniens dominent mais manquent d'efficacité dans le dernier geste. Aladje slalome dans la défense, donne à Ricardo dont le tir est arrêté par Eric Antwi (13è). Les Africains procèdent par des contres et sur l'un d'eux, Moses Odjer envoie une belle frappe que José Sa parvient à boxer hors de sa lunette (15è). Le gardien du CS Maritimo ne peut rien, en revanche, sur le coup de fusil de Kennedy Ashia des 20 mètres (0 – 1, 19è). Dès lors les affaires se compliquent pour la Selecçao. D'autant que le prodige aux cinq buts Bruma est parfaitement muselé par la défense des Black Satellites. Et qu'Antwi est dans un grand jour, en atteste son double arrêt au sol face à Andre Gomes et Ricardo (32è). La partie semble mal engagée pour les Européens mais ceux-ci n'abdiquent pas. André Gomes tire de 25 mètres plein axe mais Antwi est encore sur la trajectoire (54è). Ce n'est plus qu'une question de minutes. Bruma se réveille et à la sortie d'un une-deux, sa frappe enroulée trouve le poteau (71è). Les Portugais se déchaînent alors. Sur un long centre, Edgar Ie remet en retrait à Tiago Ferreira qui de sept mètres fusille Antwi (1:1, 71è). Deux minutes passent avant que ce même Edgar Ie ne plante une superbe tête décroisée dans le petit filet (2:1, 73è). On pense alors que les carottes ghanéennes sont cuites mais c'est mal connaître les Black Satellites. L'excellent Frank Acheampong déborde à gauche, centre fort, Yiadom Boakye reprend, c'est la confusion, Michael Anaba achève le travail (2 – 2, 79è). Folie sur le banc ghanéen et pourtant ce n'est pas fini. Un coup franc excentré à gauche est frappé en force au premier poteau par Boakye, le mur détourne, José Sa ne peut contrôler, but (2 – 3, 85è). Jusqu'au bout les garçons d'Edgar Borges se démènent mais ceux de Sellas Tetteh se battent sur tous les ballons. Les Black Satellites, qui n'ont jamais perdu en huitièmes de finale de U-20, rencontreront le Chili à Istanbul le 7 juillet aux quarts de finale.

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

Ghana

AFP

Champs pétroliers: le Ghana n'a pas violé les droits ivoiriens

Champs pétroliers: le Ghana n'a pas violé les droits ivoiriens

AFP

Mondial-2018: choc Tunisie-RDC, Cameroun, Maroc et Ghana sous pression

Mondial-2018: choc Tunisie-RDC, Cameroun, Maroc et Ghana sous pression

AFP

Le Ghana lance une lutte féroce contre les mines d'or illégales

Le Ghana lance une lutte féroce contre les mines d'or illégales

roi

AFP

Lesotho: le roi appelle

Lesotho: le roi appelle

AFP

Le roi du Maroc se pose en défenseur des intérêts de l'Afrique

Le roi du Maroc se pose en défenseur des intérêts de l'Afrique

AFP

Le Maroc annonce une série de réformes après des critiques du roi

Le Maroc annonce une série de réformes après des critiques du roi