mis à jour le

Sud-Kivu : des femmes violées retrouvent la joie

(Syfia Grands Lacs/RD Congo) La Cité de la joie à Bukavu est un havre de paix pour les femmes violées qui y retrouvent la sérénité et apprennent un métier. Elles peuvent alors réintégrer leur communauté. Malheureusement les viols continuent, souvent atroces, dans l'est de la RD Congo.

Syfia Grands Lacs

Ses derniers articles: Enclavée, la Province Orientale tourne au ralenti  Bas-Congo : Du poisson bon marché grâce aux chalutiers locaux  Nord du Burundi : Les femmes rurales, proies préférées des politiciens 

Sud-Kivu

AFP

RDC: trois présumés rebelles burundais tués dans le Sud-Kivu

RDC: trois présumés rebelles burundais tués dans le Sud-Kivu

AFP

RDC: les Congolais du Sud-Kivu commencent

RDC: les Congolais du Sud-Kivu commencent

Violences

Plus de 7000 Burundais se sont réfugiés en RDC depuis le début de la crise

Plus de 7000 Burundais se sont réfugiés en RDC depuis le début de la crise

femmes

AFP

La césarienne cinquante fois plus mortelle pour les femmes africaines, selon une étude

La césarienne cinquante fois plus mortelle pour les femmes africaines, selon une étude

AFP

France: le prix Simone Veil

France: le prix Simone Veil

AFP

En Mauritanie, une loi contre les violences envers les femmes fait mauvais genre

En Mauritanie, une loi contre les violences envers les femmes fait mauvais genre