mis à jour le

Fronde des députés du FLN à l’APN

Le menu de la séance de l'Assemblée populaire national de jeudi a été modifié. Alors que les députés devaient installer la nouvelle composante du bureau de l'Assemblée, ils ont reçu, durant la nuit de mercredi un étrange SMS : ils doivent se contenter d'une séance de questions orales aux membres du gouvernement. La cause ? Les députés du FLN sont remontés contre Abderrehmane Belayat, coordinateur national du parti.

Le responsable par intérim de l'ancien parti unique a en effet fait comme ont fait tous les autres responsables avant lui : désigner les 6 représentants du FLN au bureau de l'APN. Mais cette fois, les députés, emmenés par Tahara Khawa, pérsident du groupe et Mohamed Djemaï vice-président de l'APN, ont décidé autrement. Ils veulent passer par les urnes.

Les noms proposés par Belayat n'ont donc pas plu. Il s'agit de il s'agit de Mahfoud Guemama, député de Tamanrasset, qui occupait le poste de président de la commission de transports, de Sahnoune Mohamed député de Tissemsilt, Akoubache Messaoud, de Sétif, un proche de la famille de Belayat qui possèderait une auto-école, de Mahdjoub Beddaa, élu de Médéa et patron d'un groupe médiatique, de Saïd Lakhdari, député de Tizi-Ouzou et de Bourouis fatima Zohra de Saida.

Même les membres des commissions permanentes ont été prévus par Belayat. Il a désigné Rabah Zebar comme président de la Commission de relations extérieures et Ddjamel Madi comme vice-président de la commission transports. Les présidents des commissions Santé et finances sont maintenus. Le nom du nouveau chef du groupe parlementaire du FLN n'a pas plu non plus. Il s'appelle Hadj Lebied. Il est élu de Sidi Belabes et il est à son 4ème mandat de député.

A place de ces nominations, les députés du FLN ont décidé d'organiser, le 31 août, une élection des représentants de leur parti aux instances de l'Assemblée. Par ailleurs, et en raison de la visite qu'effectuera dimanche le Premier ministre Abdelmalek Sellal à Tizi-Ouzou, la séance de clôture de la session de printemps du parlement a été avancée à dimanche 6 juillet, apprend-on de source parlementaire.

Essaïd Wakli

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

députés

AFP

Burundi: les députés votent en faveur d'un retrait de la CPI

Burundi: les députés votent en faveur d'un retrait de la CPI

AFP

Les Marocains aux urnes pour choisir leurs députés

Les Marocains aux urnes pour choisir leurs députés

AFP

Athlétisme: les députés kényans adoptent une loi antidopage réclamée par l'AMA

Athlétisme: les députés kényans adoptent une loi antidopage réclamée par l'AMA

FLN

AFP

Algérie: des journaux critiquent un soutien de l'armée au chef du FLN

Algérie: des journaux critiquent un soutien de l'armée au chef du FLN

Algérie

Les Algériens élisent leur président

Les Algériens élisent leur président

L'après-17 avril

Il faut regarder au-delà de la présidentielle algérienne

Il faut regarder au-delà de la présidentielle algérienne