mis à jour le

La Bourse de Casablanca replonge en territoire négatif à la clôture

La place boursière casablancaise a clôturé, jeudi, sur un trend baissier après avoir emprunté, pratiquement tout au long de la séance, une trajectoire en dents de scie en territoire négatif, ses deux principaux indices, Masi et Madex, se dépréciant de trois quarts de point.

en lire plus

MAP

Ses derniers articles: Opération Hadj 1434 : les dotations en devises fixées entre 29.000 et 61.000 DH (Office des changes)  Akhannouch plaide pour une révision des modes d’organisation du pilotage des réformes des finances publiques  Bank Al-Maghrib injecte 73 MMDH durant la semaine se terminant le 11 septembre 

bourse

AFP

Côte d'Ivoire: la Bourse d'Abidjan, 6e d'Afrique, reste attractive

Côte d'Ivoire: la Bourse d'Abidjan, 6e d'Afrique, reste attractive

AFP

Afrique du Sud: la bourse de Johannesburg est-elle toujours aux mains des Blancs ?

Afrique du Sud: la bourse de Johannesburg est-elle toujours aux mains des Blancs ?

AFP

Afrique du Sud: la bourse est-elle toujours aux mains des Blancs?

Afrique du Sud: la bourse est-elle toujours aux mains des Blancs?

Casablanca

AFP

Maroc: échauffourées entre des migrants et des habitants de Casablanca

Maroc: échauffourées entre des migrants et des habitants de Casablanca

AFP

Maroc: RATP Dev renouvelle pour 12 ans son contrat pour le tramway de Casablanca

Maroc: RATP Dev renouvelle pour 12 ans son contrat pour le tramway de Casablanca

AFP

Foot: John Toshack démis de ses fonctions au Wydad Casablanca

Foot: John Toshack démis de ses fonctions au Wydad Casablanca

territoire

AFP

Gabon: l'interdiction de sortie du territoire de leaders de l'opposition levée

Gabon: l'interdiction de sortie du territoire de leaders de l'opposition levée

AFP

Gabon: Ping et d'autres opposants interdits de sortie du territoire

Gabon: Ping et d'autres opposants interdits de sortie du territoire

AFP

Libye: le gouvernement d'union nationale accuse Paris de "violation" du territoire

Libye: le gouvernement d'union nationale accuse Paris de "violation" du territoire