mis à jour le

Mali: sortie de promotions d’Ecole d’Eéat-major et de Cours supérieur de la Gendarmerie au Mali

Vingt officiers stagiaires du Cours supérieur de gendarmerie dont 15 Maliens et 5 étrangers venus du Togo, du Bénin, du Burkina, de la Mauritanie et du Niger ainsi que 10 autres officiers Maliens, sénégalais, burkinabés, nigériens et béninois de l’Ecole état-major viennent de recevoir leurs diplômes au terme de leurs formations à l’Ecole nationale de la Gendarmerie du Mali ce jeudi.

 

 

Le Cours supérieur de gendarmerie confère désormais aux nouveaux diplômés des connaissances et des aptitudes leur permettant d’assumer les fonctions de commandant de compagnie, commandant d’escadron, officier instructeur, rédacteur et officier de renseignement. La durée dudit cours est de 9 mois et les 20 officiers sortants constituent la 15e promotion de cet établissement militaire.

 

 

Le diplôme état-major qui dure cinq mois, a pour finalité de former des officiers concepteurs et rédacteurs aptes à servir au sein d’un état-major en temps de paix comme en période de guerre et ce, dans un contexte national que dans un environnement international. Les 10 nouveaux diplômés qui forment la 4e promotion de l’Ecole de gendarmerie du Mali ont comme parrain le Faure Essozimna Eyadema, président de la République du Togo.

 

 

Source: Agence de presse Xinhua

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

gendarmerie

AFP

Burkina : attaque d'une gendarmerie dans le nord, un gendarme blessé

Burkina : attaque d'une gendarmerie dans le nord, un gendarme blessé

AFP

Attaque d’une gendarmerie dans le Nord du Burkina Faso

Attaque d’une gendarmerie dans le Nord du Burkina Faso

AFP

Tuerie en Casamance: la gendarmerie arrête 22 personnes

Tuerie en Casamance: la gendarmerie arrête 22 personnes

Mali

AFP

Mali : la mosquée de Djenné recrépie et alimentée en énergie solaire

Mali : la mosquée de Djenné recrépie et alimentée en énergie solaire

AFP

Barkhane plante le drapeau

Barkhane plante le drapeau

AFP

"Le moment est venu d'étendre nos efforts" au centre du Mali (commandant de Barkhane)

"Le moment est venu d'étendre nos efforts" au centre du Mali (commandant de Barkhane)