mis à jour le

Croissance: Le gouvernement face à ses engagements

Points: 
Améliorer la compétitivité et rééquilibrer les déficits, les réformes à engager
La stabilité de la croissance en dépend

AUTRE warning pour l’économie marocaine! Dans son dernier flash économique, Natixis plante d’emblée le décor. «Du respect des engagements pris par le gouvernement dépend la stabilité de la croissance économique du Maroc».

Légende Image: 

- L’accentuation du rythme des importations entre 2010 à 2012 compte tenu de la hausse des prix des matières premières et de la stimulation de la demande intérieure, conjuguée à la baisse des exportations s’est traduite par la détérioration de la balance commerciale

- La réduction du déficit budgétaire à 3% à l’horizon 2016 ne pourra se faire qu’à travers la réforme de la compensation. En attendant, le FMI table sur besoin un budgétaire de 5,5% en 2013

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

gouvernement

AFP

Kenya: l'opposition manifeste, malgré l'interdiction du gouvernement

Kenya: l'opposition manifeste, malgré l'interdiction du gouvernement

AFP

Togo: l'opposition maintient sa marche, malgré l'interdiction du gouvernement

Togo: l'opposition maintient sa marche, malgré l'interdiction du gouvernement

AFP

Togo: l'opposition annonce une marche, le gouvernement l'interdit

Togo: l'opposition annonce une marche, le gouvernement l'interdit