mis à jour le

Affaire Somik Skikda:Vingt personnes sous contrôle judicaire

Vingt personnes ont été mises sous contrôle judiciaire, ce jeudi, dans le cadre de l'instruction d'une affaire  de dilapidations relevée au niveau de la société de maintenance industrielle de Skikda (SOMIK), une filiale de Sonatrach chargée des travaux de maintenance et de la sous-traitance. .Trente-cinq autres personnes, dont onze femmes qui avaient été entendues en tant que témoins ont pu regagner leurs demeures après des auditions marathoniennes qui auront duré plus de  24 heures. Les personnes mises sous contrôle judicaire, dont des cadres supérieurs de la société auront à comparaître prochainement pour répondre de divers chefs d'inculpation dont, octroi de biens indus et dilapidation.                                                                                                          

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

affaire

AFP

Sénégal: l'opposant Sonko convoqué dans une affaire de viols présumés

Sénégal: l'opposant Sonko convoqué dans une affaire de viols présumés

AFP

Affaire Chebeya en RDC: une plainte déposée contre un général

Affaire Chebeya en RDC: une plainte déposée contre un général

AFP

Le Kenya choqué par le classement d'une affaire emblématique de violences policières

Le Kenya choqué par le classement d'une affaire emblématique de violences policières

contrôle

AFP

Sahara: le Polisario  bombarde une zone sous contrôle marocain, Rabat minimise

Sahara: le Polisario bombarde une zone sous contrôle marocain, Rabat minimise

AFP

Centrafrique: les Casques bleus reprennent le contrôle d'une ville occupée par les rebelles

Centrafrique: les Casques bleus reprennent le contrôle d'une ville occupée par les rebelles

AFP

Centrafrique: les Casques bleus reprennent aux rebelles le contrôle de Bangassou

Centrafrique: les Casques bleus reprennent aux rebelles le contrôle de Bangassou