mis à jour le

Affaire Somik Skikda:Vingt personnes sous contrôle judicaire

Vingt personnes ont été mises sous contrôle judiciaire, ce jeudi, dans le cadre de l'instruction d'une affaire  de dilapidations relevée au niveau de la société de maintenance industrielle de Skikda (SOMIK), une filiale de Sonatrach chargée des travaux de maintenance et de la sous-traitance. .Trente-cinq autres personnes, dont onze femmes qui avaient été entendues en tant que témoins ont pu regagner leurs demeures après des auditions marathoniennes qui auront duré plus de  24 heures. Les personnes mises sous contrôle judicaire, dont des cadres supérieurs de la société auront à comparaître prochainement pour répondre de divers chefs d'inculpation dont, octroi de biens indus et dilapidation.                                                                                                          

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

affaire

AFP

En Guinée équatoriale, internet est "une affaire de gros sous"

En Guinée équatoriale, internet est "une affaire de gros sous"

AFP

Afrique du Sud: le fils de l'ex-président Zuma relaxé dans une affaire d'accident mortel

Afrique du Sud: le fils de l'ex-président Zuma relaxé dans une affaire d'accident mortel

AFP

Affaire Ntaganda: Mukwege encourage la CPI

Affaire Ntaganda: Mukwege encourage la CPI

contrôle

AFP

Comores: l'armée contrôle la médina de Mutsamudu, sur l'île d'Anjouan

Comores: l'armée contrôle la médina de Mutsamudu, sur l'île d'Anjouan

AFP

Violences au Nigeria: les plus radicaux pourraient avoir pris le contrôle de Boko Haram

Violences au Nigeria: les plus radicaux pourraient avoir pris le contrôle de Boko Haram

AFP

Centrafrique: huit morts

Centrafrique: huit morts